14 juin 2017 – Championnat de France Superbike

Contenu principal de la page.

Championnat de France Superbike – 17-18 juin – Pau-Arnos-64 (4/7)

Sortie en forêt pour le Superbike à Pau-Arnos

Après un retour réussi à Pau-Arnos en 2016, le Championnat de France Superbike revient sur le circuit de Nouvelle Aquitaine pour l’étape de mi-saison. Organisée par le Moto-Club Pau-Arnos sous l’égide de la FFM, la compétition qui aura lieu les 17 et 18 juin prochains verra s’affronter les stars de la vitesse moto française. Entre canicule du Sud-Ouest et chaleur des moteurs, la température risque de grimper en flèche pour le public du FSBK !

Superbike : Foray sur sa lancée

Toujours aussi rigoureux et efficace, Kenny FORAY (BMW), leader du classement provisoire depuis son doublé lors la dernière étape, posera ses roues sur l’asphalte du circuit de Pau-Arnos avec motivation et envie ! Est-il capable de conserver sa courte avance jusqu’au titre ?

En lice pour la 2ème place du Championnat, David PERRET (Yamaha) est sur le bon chemin pour monter sur le podium de fin de saison. Le pilote angevin prouve que l’on peut compter sur lui à chaque course mais il devra prendre garde à Etienne MASSON (Suzuki LMS – Dunlop). Le pensionnaire du Team LMS commence à trouver ses marques au guidon de la nouvelle mouture de chez Suzuki et s’avère particulièrement incisif. Au coude à coude avec les leaders, David CHECA (Yamaha), Axel MAURIN (Yamaha) et Mathieu GINES (Kawasaki SRC) ne se contenteront pas de jouer les seconds rôles et prennent rendez-vous avec leurs adversaires les 17 et 18 juin pour bousculer la hiérarchie.

Du côté des pilotes Superbike Challenger, Morgan BERCHET (Kawasaki SRC) défendra coûte que coûte la première place du provisoire face à Gabriel PONS (Kawasaki) qui n’est qu’à un point du pilote du team SRC. Avec deux podiums à Lédenon signés Baptiste GUITTET (Suzuki LMS) et Robin CAMUS (Suzuki LMS), le team Suzuki LMS revient plein d’espoir à Pau-Arnos. Attention toutefois à Hugo CLERE (Yamaha), le Champion Supersport 2016 semble prendre confiance au sein de sa nouvelle catégorie… À la poursuite des pilotes favoris, Jonathan HUGOT (Yamaha) et Randy PAGAUD (Yamaha), vifs et adroits, sont prêts à bondir à la moindre occasion.

Lire la suite ICI