La fonction de Commissaire Technique

Contenu principal de la page.

La fonction de Commissaire Technique

Le commissaire technique doit procéder à la vérification des machines et des équipements conformément aux règlements de la discipline et au règlement particulier.

Devenir Commissaire Technique

Il existe plusieurs niveaux de qualifications :

1er degré :

Permet d’officier sur les épreuves Zone Union Européenne ou Nationales Hors Championnat de France, cette formation est valable cinq ans et est dispensée par les formateurs désignés par le Collège Technique à la demande des Ligues Motocyclistes Régionales.

Documents de formation

2ème degré :

Permet d’officier sur les épreuves Internationales (hors coupe, trophée et championnat F.I.M), sur les épreuves Zone Union Européenne (hors coupe, trophée et championnat U.E.M) ou Nationales de Championnat de France.
Les candidats au second degré devront être titulaires du 1er degré ou avoir officier sur au moins 10 épreuves.
Cette formation est valable trois ans et est dispensée par les formateurs désignés par le Collège Technique à la demande des Ligues Motocyclistes Régionales.

Documents de formation

3ème degré :

Permet d’officier sur les épreuves de Coupe, Trophée et Championnat F.I.M. et U.E.M. Ces formations sont gérées par la FIM.
Les candidatures sont soumises à l’accord du Collège Technique National.

Avant le terme de la validité de la formation le commissaire technique
devra participer a une remise a niveau pour continuer à officier.

Organigramme des formations Commissaire Techniques