Médical - Contre-indications

Contenu principal de la page.

Contre-indications à la pratique - (liste non exhaustive)

1 : GENERALITES

• Le candidat doit être exempt de maladies évolutives, de blessures ou d'interventions chirurgicales qui soient de nature à compromettre sa sécurité ou celle des autres compétiteurs au cours du sport motocycliste.
• Il n'existe pas de limite d'âge supérieure. Cependant, il est recommandé pour tout candidat à l’obtention d’une licence de compétition, de plus de 50 ans, de joindre à sa demande les résultats d’une épreuve d’effort de moins de 3 ans.


I-1 : APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE

• Contre-indications relatives :
- L'hypertension.
- Les troubles de l'activité électrique cardiaque.
- L'insuffisance cardiaque.
- Les valvulopathies symptomatiques.
- Toutes les affections cardio-vasculaires graves.

I-2 : SQUELETTE ET APPAREIL OSTEO-ARTICULAIRE

- MEMBRES SUPERIEURS
• Sont incompatibles les limitations de fonction active des grandes et moyennes articulations supérieures à 50 %.
• Pour les articulations de la main, la mobilité du pouce et celle des articulations d'au moins deux autres doigts doit être compatible avec une prise pollycidigidale (préhension satisfaisante).
• L'amputation ou une prothèse au membre supérieur nécessite l'avis du Comité Médical.
• Toute immobilisation du membre supérieur englobant une grande ou une moyenne articulation est une contre-indication momentanée.

- MEMBRES INFERIEURS
• Sont incompatibles les limitations de fonction active des grandes et moyennes articulations supérieures à 50 %.
• Toute amputation d'un membre inférieur au-dessus du genou nécessite l'avis du Comité Médical.
• Toute amputation bilatérale hors avant-pied, même appareillée, nécessite l’avis du Comité Médical.
• L'arthrodèse, la prothèse unilatérale ou l'appareillage d'un pied sont admis.
• Toute immobilisation du membre inférieur englobant une grande ou une moyenne articulation est une contre-indication momentanée.
• Pour le Quad et le Side-Car (vitesse), un déficit supérieur ou égal à 50 % des membres supérieurs et inférieurs n’est plus une contre-indication absolue. Une dérogation pour les pilotes pourra être délivrée par les membres du Comité Médical de la FFM sur étude du dossier médical établi après consultation chez l’un des membres du Comité Médical.

- RACHIS
• Toute affection non consolidée pouvant compromettre la stabilité du rachis n'est pas compatible.
• Les lésions pouvant entraîner une instabilité nécessitent l'avis du Comité Médical.
• La limitation articulaire de la colonne cervicale ou thoraco-lombaire supérieure à 50% nécessite l’avis du Comité Médical.

I-3 : NEUROLOGIE
• Les réflexes oculaires et les mouvements oculaires doivent être normaux.


- Contre-indications relatives necessitant l’avis du Comité Médical :
• Toute hémiplégie, tétraplégie, paraplégie complètes.
• Tout trouble de l'équilibre nécessite un avis du Comité Médical.
• Les monoplégies et déficits neurologiques partiels sont soumis à un avis du Comité Médical.
• Toute épilepsie nécessite un avis du Comité Médical.

- Sont susceptibles d'obtenir une licence :
• Les épileptiques traités et équilibrés depuis 2 ans sans crise.
• L'épileptique qui demande une licence doit transmettre un dossier médical incluant un compte- rendu d'un neurologue et un électroencéphalogramme. La demande doit être renouvelée chaque année auprès du Comité Médical.

I-4 : OPHTALMOLOGIE

- Lors d’une demande de licence un examen : ophtalmologique approfondi est indispensable.
• Il sera précisé si le pilote est corrigé par des lunettes ou des lentilles.
• L’acuité visuelle doit être supérieure ou égale à 8/10ème, les deux yeux ouverts simultanément à une distance de 5 mètres.
• Champ visuel normal (120° horizontal)
• Vision des couleurs normale
• En cas d’anomalie, un examen chez un spécialiste et l’avis du Comité Médical seront exigés.

I-5 : APPAREIL RESPIRATOIRE

- Contre-indications relatives :
• L'amputation importante de la fonction ventilatoire.
• Les syndromes obstructifs caractérisés.

I-6 : NEPHROLOGIE

- Contre-indication relative :
• Rein unique.

I-7 : CONTRE-INDICATIONS ABSOLUES

• Insuffisance coronarienne aigüe
• Hypertension artérielle grave
• Greffe cardiaque
• Troubles graves de la coagulation
• Insuffisance rénale chronique dialysée.

I-8 : AUTRES CONTRE-INDICATIONS RELATIVES

• Le diabète insulino-dépendant ainsi que l’insuffisance coronarienne traitée sont soumis à un avis du Comité Médical.

I-9 : D'AUTRE PART

• Les effets de produits pouvant modifier l'attention, la vigilance et le comportement sont soumis à l'appréciation du médecin examinateur.
• Il est rappelé que la prise de substances dopantes est interdite à l'entraînement et en compétition.
• Toute lésion entraînant une altération importante de l'état général est incompatible.
• La prise d'anticoagulants est incompatible.
• Tout cas litigieux sera soumis à l'avis du Comité Médical National de la FFM.