1er mars 2010 – Disparition de Pierre Monneret

Contenu principal de la page.

Fils du regretté ‘Jojo La Moto’ (Georges Monneret) et demi frère de Philippe, Pierre Monneret s’est éteint à l’âge de 79 ans. Il fut à de nombreuses reprises Champion de France Vitesse en 250, 350 et 500.

Pierre Monneret restera dans l’histoire comme le premier français à remporter un GP Vitesse. Il débutera au GP de France 1953 en 350cc par un podium. Un an plus tard, il s’offre le doublé en remportant le GP de France de Reims (1954) en 350cc sur AJS et en 500cc sur Gilera avant de terminer sur le podium du GP de Belgique 1956 en 125cc.

Auteur de 8 podiums en GP, il mit fin à sa carrière à 25 ans après avoir décroché le record du monde de l’heure en 250cc sur une NSU sur l’anneau de Montlhéry et établit deux records du monde à la distance en 1951 au guidon d’un Puch 125 TFS avec son père et son frère Jean, puis avec Robert Moury et Johann Weingartmann.

La FFM et son Président Jacques Bolle adressent ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Jean-Paul Ancion (i-Kio/FFM)

Pierre Monneret - Gilera en 1954 (photo Moto-Revue 1954)

Pierre Monneret au GP de France 2006 au Mans lors de l'une de ses dernières apparitions en public lors de l'opération FFM au milieu d'anciens et de jeunes pilotes français (photo Gérard Delio/Photopress)