Présentation générale

Contenu principal de la page.

La filière haut niveau « Enduro »

La filière haut niveau « Enduro », définit par le Parcours d'Excellence Sportive de la FFM, s'articule autour d’une progression en 4 étapes : la détection au niveau des ligues et des zones, les collectifs Espoirs, le Pôle France et le collectif Mondial.

La détection des pilotes commence au niveau des ligues motocycliste régionales à travers l’organisation de stages de zone (le territoire est découpé en 5 zones géographiques). Un premier filtre est alors réalisé pour sélectionner une vingtaine de pilotes aux stages de zones élargies (nord et sud). A l’issue de ces deux regroupement, les meilleurs sont alors retenus pour participer à un stage national.

L'étape suivante du parcours d'un pilote d'enduro est l’intégration d’un collectif Espoir, qui se compose des meilleurs pilotes issus de la détection et également des pilotes faisant état de résultats prometteurs au niveau national. Depuis 2012, il existe un collectif réservé aux pilotes âgés de -20 ans et un autre réservé aux pilotes âgés de -23 ans. L'objectif de ces collectifs est de permettre aux pilotes d'affiner leur technique de pilotage, de travailler autour de thèmes particuliers (tel que le pilotage dans le sable, le franchissement, les spéciales,...) et de leur faire bénéficier d’un suivi particulier pendant certaines épreuves internationales. Un Collectif Féminin a également été structuré afin de proposer aux meilleures pilotes françaises des regroupements spécifiques visant à renforcer leurs acquis techniques et optimiser la préparation de leur saison internationale.

La filière détection et les collectifs Espoirs permettent d’identifier certains pilotes qui présentent les qualités et le potentiel pour intégrer le Pôle France et composer l'Equipe de France d'Enduro de l'Armée de Terre (EEAT-FFM). En intégrant cette structure, les pilotes concernés bénéficient du statut de militaire, en tant que Volontaire De l'Armée de Terre. Ils peuvent alors s'investir pleinement dans leur carrière sportive en bénéficiant de conditions d'entraînement privilégiées et d’une cellule de performance, coordonnée par l'entraîneur national. De plus, afin de répondre aux exigences de la pratique de l’enduro à haut niveau, la FFM, l'Armée de Terre et leurs partenaires mettent à disposition de ces pilotes du matériel très performant (motos, équipement, …).

Un collectif Mondial, qui comprend les meilleurs pilotes engagés au championnat du Monde individuel, est également mis en place et bénéficie d’un programme de stages de perfectionnement. L’objectif est de mettre les pilotes dans les meilleures dispositions pour atteindre leurs objectifs et définir la sélection pour les Championnats du Monde par équipes (ISDE).