France Moto Magazine N°456 - Mai 2012

Contenu principal de la page.

Y a-t-il toujours des écologistes ?

Le vote écologique représente près de 20% de la population me disait encore récemment un Préfet pour tenter de justifier les réticences qu’il avait à accorder une autorisation pour une manifestation moto.

Pourtant, il suffit que le (la) candidat(e) présenté(e) par les partis écologiques soit un peu moins charismatique pour que toutes ces certitudes s’effondrent !

Bien entendu, tous nos concitoyens sont favorables à la préservation de la planète, mais l’évidence est là, les français qui ont réellement des convictions dogmatiques en la matière ne représentent que 2 % de la population.

L’explication des scrutins plus flatteurs réalisés dans le passé tient plus à un vote de dépit vis-à-vis des partis politiques traditionnels qu’à une réelle adhésion aux thèses environnementales.

Lorsque l’on vous dira que les français s’opposent au sport mécanique pour des motivations écologiques, vous pourrez désormais leur répondre que preuve est faite que ceux-ci sont très marginaux et bien peu nombreux.

Jacques BOLLE
Président de la FFM