Page contenu

Contenu principal de la page.

GP de France Vitesse – 19-21 mai – Le Mans-72 (5/18)

Présentation du HJC Helmets Grand Prix de France lundi matin sur le circuit du Mans

Le circuit du Mans accueillait ce lundi la traditionnelle conférence de presse du Grand Prix de France 2017, à quelques jours du coup d’envoi de l’épreuve française du Championnat du Monde MotoGP.

Claude MICHY, François EDOM (adjoint aux sports de la Ville du Mans), Jacques BOLLE (Président de la FFM), Pierre FILLON (Président de l'ACO), Dominique LE MENER (Président du Conseil départemental de la Sarthe), Vanessa CHARBONNEAU (Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire), Marc Tchorz et Nicolas DUVAL (pilotes de l'International Bridgestone Handy Race)

Claude Michy a salué l’engagement de la Fédération Française de Motocyclisme et de son Président Jacques Bolle, présent à cette occasion, a rappelé l’importance du travail collaboratif avec l’Automobile Club de l’Ouest en présence de son Président Pierre Fillon et a évoqué l’investissement des collectivités, Ville du Mans, Conseil départemental de la Sarthe et Conseil régional des Pays de la Loire qui contribuent au bon déroulement de cette épreuve.

Pour sa part le Président Jacques Bolle a souligné que ce GP sera le 60ème GP de France dont 29 éditions au Mans. Il a également souligné les performances des pilotes français en souhaitant une victoire possible de Johann Zarco en MotoGP au delà des quatre succès français au Mans avec Jean Auréal en 1969, Guy Bertin en 1979, Mike Di Meglio en 2008 et Louis Rossi en 2012.

Cette conférence de presse était également l’occasion de rappeler la création cette année de la première course internationale réservée aux pilotes handicapés dans le cadre d’une épreuve MotoGP, en présence de 2 pilotes locaux, Nicolas Duval et Marc Tchorz.

Enfin, avant que le promoteur du Grand Prix de France Claude Michy présente les avantages mis en place pour accueillir les spectateurs, Sylvain Guintoli, pigiste de luxe pour l’équipe Suzuki, est intervenu par téléphone depuis son domicile londonien : « Pour moi, c’est un grand plaisir d’être de retour au Grand Prix de France, c’est une immense opportunité de remplacer Alex Rins dans le team officiel Suzuki, une grosse opportunité de revenir au mans dans un des teams de pointe du moment » ... « Au-delà de l’opportunité de courir mon Grand Prix national, c’est de la part de Suzuki une grande marque de respect pour moi et un gage de confiance important. » ... « C’est un circuit qui m’a souri dans le passé et même si c’est un remplacement, j’attends avec impatience de retrouver le public français. Le Challenge est énorme, dans un Championnat aussi relevé, mais les tests à Jerez la semaine dernière se sont très bien passés, j’étais très proche d’Andrea Iannone. Et j’ai vraiment hâte de revenir au Mans, avec tous les souvenirs qui reviennent, notamment quand j’avais pris la tête du Grand Prix en 2007. C’était il y a 10 ans mais j’ai l’impression que c’était hier ! Rendez-vous ce week-end ! »

Rendez-vous du 19 au 21 mai prochains au Mans pour le Grand Prix de France Moto 2017.

Télécharger le dossier de presse