Yamaha R3 - Circuit Carole
Yamaha R3 - Circuit Carole
Mondial de la moto
mondial de la moto - mobile
Licence offre speciale
Licence offre speciale - mobile
WSBK
WSBK MOBILE
Offre primo licencié

24MX Tour – Championnat de France Motocross

11/07/2018
Castelnau-de-Lévis-81 – 14-15 juillet (7/7) : Finale du 24MX Tour 2018

Après six étapes de très haute facture qui ont vu pour la première fois être regroupées au sein d’un même événement l’intégralité des Championnats de France Elite MX1, Elite MX2, Junior et Espoirs 85cc, le 24MX Tour 2018 tirera sa révérence ce week-end dans le Tarn. Pour ce grand moment du motocross tricolore, la FFM a renouvelé pour la troisième année consécutive sa confiance à l’AGS Puech-Rampant de Castelnau-de-Lévis et à son Président Alain Bosseboeuf. Si le titre MX1 est déjà attribué, tout est encore possible dans les autres catégories, d’autant que des invités de marque seront présents. Le temps ne sera plus au calcul pour les prétendants à la couronne nationale, il faudra mettre du gaz, ce qui promet un spectacle somptueux.

 

L’AGS Puech Rampant souffle ses cinquante bougies 

Depuis trois ans l’épreuve de Castelnau-de-Lévis a fait son retour au calendrier du Championnat de France Elite et du 24MX Tour. Avant cela le club avait choisi de se tourner essentiellement vers les compétitions internationales. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’avait pas chômé ! Six championnats du Monde MX3, une quinzaine de championnats d’Europe, le MX des Nations Européennes, le Side-Car Cross, l’AGS Puech Rampant est également devenu en quelques années l’un des spécialistes français des compétitions de quad-cross. En 2016, retour aux premiers amours avec le 24MX Tour. Et le succès de l’épreuve a été tel qu’il n’a plus arrêté depuis. Cette année, à l’occasion de son cinquantenaire, les équipes du club ont mis les bouchées doubles pour célébrer cet événement en beauté. C’est donc après avoir accueilli le Mondial de Sidecar Cross en avril, ce qui est déjà un énorme événement en soi, que l’AGS Puech Rampant reçoit le 24MX Tour pour souffler ses bougies.

 

Le circuit répond aux plus hauts standards internationaux. Il est très technique et conforme aux toutes dernières normes de sécurité, tant pour les pilotes que pour les spectateurs. Le profil de ce circuit tracé sur un sol argileux est des plus modernes, avec notamment un enchaînement de deux grosses descentes et d’une montée qui s’annonce spectaculaire. Le terrain étant situé dans une cuvette, les spectateurs auront une visibilité optimale depuis les nombreux emplacements sécurisés. Les bénévoles du club ont encore apporté des modifications aux infrastructures afin d’accueillir pilotes et spectateurs dans des conditions optimales. Pour le public, des tarifs très attractifs ont été mis en place avec d’importantes réductions pour les plus jeunes et les familles.

Un Champion et des guest-stars en MX1. 

Auteur d’un sans-faute au championnat, Xavier Boog (Honda SR Motoblouz) a fait preuve d’une maîtrise impressionnante pour conquérir son cinquième titre de Champion de France MX1 avant la dernière épreuve. C’est donc auréolé de ce nouveau sacre qu’il se présentera dans le Tarn pour ce qui pourrait être sa dernière sortie sur le 24MX Tour. A 30 ans l’Alsacien envisagerait de mettre un terme à sa carrière et a confirmé qu’il annoncerait sa décision à Castelnau-de-Lévis. Il y sera d’ailleurs bien entouré puisque les coéquipiers du team BOS GP Jordi Tixier, Champion du Monde MX2 2014 et le Russe Evgeny Bobryshev, actuellement onzième du Mondial, seront présents derrière la grille.

 

De quoi animer un peu plus cette catégorie MX1 où, si le titre est joué, la lutte pour le podium est toujours serrée. Nicolas Aubin est actuellement le mieux placé. Le pilote Amexio Suzuki possède 14 points d’avance sur Grégory Aranda (SN Motorsports Kawasaki). Le Gardois a repris du terrain après sa bonne performance d’Iffendic. Il a également repris la troisième position au Belge Damon Graulus (JPM Racing Suzuki) qui compte désormais 24 points de retard sur Aubin et dix sur Aranda. Ce trio sera arbitré par Valentin Teillet (VRT 3AS KTM) qui, s’il n’a rien à jouer au général, peut toujours réaliser un coup d’éclat.

Pas le droit à l’erreur pour Boisramé en MX2. 

Déjà titré en 2016 à 17 ans seulement, Mathys Boisramé est en bonne position pour décrocher un deuxième titre national à Castelnau-de-Lévis. Son avance de dix-neuf points sur Arnaud Aubin (Amexio Suzuki) est confortable mais ne le met pas à l’abri d’un problème mécanique ou d’une grosse erreur. Il lui faudra donc être extrêmement vigilant et concentré s’il veut permettre à son team Honda SR Motoblouz de rafler les deux titres Elite cette année. Le Breton reste sur une bonne dynamique mais, la catégorie étant très homogène, ils sont nombreux à pouvoir s’intercaler entre ses rivaux directs et lui. Son avance pourrait donc rapidement fondre en cas de contre-performance. Arnaud Aubin reste quant à lui sur des résultats en dents de scie et a surtout laissé filer de belles opportunités de recoller. Il lui faudra réaliser deux manches parfaites en espérant un faux pas du leader pour obtenir un titre après lequel il court depuis plusieurs années.

 

Pour Stephen Rubini (KTM SilverAction), c’est un miracle qu’il faudrait ! Après son très mauvais résultat à Iffendic, il pointe à 27 longueurs. Il aura certainement à cœur de finir sur une bonne note en remportant l’épreuve. Les coéquipiers du team Monster Energy Bud Racing Kawasaki Brian Strubhart Moreau et Pierre Goupillon voudront eux aussi bien finir, le premier ayant remporté sa première manche à Iffendic, le second n’ayant eu que des places d’honneur cette année. Il faudra aussi compter sur Tom Vialle (Cap Racing Husqvarna) et Maxime Renaux (SM Action Yamaha) qui restent sur de belles performances.

 

La pression monte pour Tom Guyon en Junior.

Le Champion de France Espoirs 2016 Tom Guyon (VRT 3AS KTM) n’a pas perdu de temps. Pour sa deuxième année en Junior il est en position très favorable pour être titré. Il doit faire face à la concurrence de deux autres pilotes de l’Equipe de France Espoir 125 à savoir Thibault Benistant (Yamaha MJC) et Mathéo Miot (Motoblouz HB Racing KTM). Avec 23 points d’avance sur Benistant, il possède une confortable avance qui, comme Boisramé en MX2, ne le met pas à l’abri d’une manche blanche. Avec deux points d’avance supplémentaires sur Miot, il n’est guère plus à l’abri de ce point de vue. Il a semblé moins à l’aise en piste à Iffendic, la pression commence certainement à se faire sentir dans cette dernière ligne droite.

 

A l’inverse, Benistant n’a rien à perdre. Il n’a pas de question à se poser, ce qui peut être un avantage. Au niveau vitesse pure, Guyon et Benistant semblent un cran au-dessus de Miot mais ce dernier pourrait tirer avantage de faits de course pour s’approcher de la couronne nationale. Benistant et Miot bénéficieront chacun d’un coéquipier très performant pour les épauler et grappiller des points. Sur la Yamaha n°44 on retrouvera le Hollandais Rick Elzinga qui a fait forte impression à Iffendic, tandis que du côté des KTM on retrouvera Thibault Maupin qui réalise sa meilleure saison pour sa dernière année en Junior.

 

Diserens en ballotage favorable en Espoirs 85cc.

Au coude à coude depuis le début de l’année, Saad Soulimani (Husqvarna) et Luca Diserens (Ricci Racing KTM) arrivent dans le Tarn séparés de six points seulement au classement général. Le Suisse Diserens a repris les commandes lors de la dernière épreuve et aura donc son destin en main. Avec cinq manches remportées contre deux pour l’instant à son adversaire, il aura également l’avantage en cas d’égalité de points car c’est ce paramètre qui départagera les pilotes ex-aequo. Soulimani devra donc terminer devant en espérant que d’autres pilotes soient aux avant-postes pour empêcher Diserens de marquer trop de points.

 

Cela pourrait être le cas puisque les pilotes disputant l’Europe sont bien présents en cette fin de championnat. A commencer par Baptiste Bordes (KTM) qui vient de s’imposer à Iffendic et pointe virtuellement à la troisième place, 18 points derrière le leader. Si le titre semble un peu loin pour le pilote de Cahors il peut viser le podium et la victoire d’épreuve. Comme toujours il faudra compter sur le Gardois Enzo Cazat (Husqvarna), sur Xavier Casal (Husqvarna) qui a signé son premier podium d’épreuve à Iffendic, sur le pilote de Saint-Chamond Maxime Grau (Husqvarna) vainqueur au Domaine de Foolz, ainsi que sur Axel Louis (Team 114).

 

Encore plus de 24MX Tour avec Facebook.

Pour cette saison 2018, la FFM enrichit son offre internet afin de vous permettre de suivre encore plus intensément, et dans les conditions du direct, le 24MX Tour.

 

Pour cela, rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en Live et, en partenariat avec Motorsport.tv, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Et bien sûr, retrouvez toutes les informations sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr.

 

Notez également dans vos agendas qu’une émission de 24 minutes consacrée à cette épreuve du 24MX Tour sera diffusée sur la chaîne Motorsport TV le jeudi 19 juillet à 21h.

Encore plus d'actualités !

actualité
Side-Car Cross et Quad-Cross des Nations – Slagelse-Danemark – 22-23 septembre : L'Équipe de France vise le podium
actualité
Appels à candidatures concernant la mandature 2016-2020 pour la Commission Trial et la Commission Motoball
actualité
Albi-81 – 22-23 septembre (7/7) : Championnat de France Superbike la gloire ou rien à Albi
actualité
Red Bud-Buchanan-Michigan (USA) – 6-7 octobre : Modification de la composition de l'Équipe de France
actualité
Malaucène (84) – 22-23 septembre : ‘Le futur du Trial s’envisage à l’Ancienne’
actualité
GP de France-Méthamis-84 – 22-23 septembre (7/8) : Le MC Mazanais se met en mode EnduroGP
actualité
Assemblée Générale de la FFM le 4 novembre 2018 - Appel à candidature
actualité
Paris-Porte de Versailles (75) – 4-14 octobre : La FFM présente sur le Mondial de la Moto
actualité
Cussac (87) - 6-7 octobre : Stage Motocross 100% Féminin
actualité
Sokolov-République Tchèque – 22-23 septembre : Des Tricolores ambitieux pour le Trial des Nations 2018
actualité
Brioude-43 (5/5) : Un final en apothéose
actualité
Villars-sous-Écot-25 (8/8) : Consécration de Thomas Chareyre et Adrien Goguet

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...