Nos actualités

Voir toutes nos actualités

24MX Tour - Championnat de France Motocross Elite 2022

15/05/2022
Villars-sous-Ecot-25 (6/7) : Goupillon titré en MX2

L’avant-dernière épreuve des Championnats de France Elite et Junior s’est déroulée ce dimanche à Villars-sous-Ecot, dans le Doubs. Une fois de plus, ce 24MX Tour a été intense, avec une chaleur qui a mis les pilotes à rude épreuve.

C’était bouillant sous les casques ! Le circuit, avec de profondes ornières, a bien été travaillé par les équipes du MCV, notamment pendant la pause méridienne. Sélectif et exigeant, il a permis aux pépites françaises de s’exprimer pleinement sur un terrain magnifique. Avec un doublé, Pierre Goupillon est sacré Champion de France MX2 pour la deuxième année consécutive. Vainqueur, Guillod empêche le sacre de Potisek en MX1 tandis que Russi impressionne encore en Junior.

 

Doublé de Guillod en MX1.

On le sentait monter en puissance sur les dernières épreuves, Valentin Guillod (Yamaha Hostettler) a confirmé dans le Doubs sa bonne forme actuelle en réalisant deux manches somptueuses remportées avec brio. En reprenant 12 points à Potisek, le Suisse retarde le sacre de MP32 et peut encore rêver bien qu’il soit encore loin au classement. Malgré deux holeshots de Cédric Soubeyras (MM85 CBO Husqvarna), Guillod est parti dans le bon wagon à deux reprises. En première manche, il lui a fallu six tours pour trouver la faille sur Desprey pour s’imposer. Au second départ, il s’est placé derrière Potisek dans les premiers virages et a réussi à trouver une ouverture à la fin de la première boucle. Si Potisek a longtemps mis la pression, il a lâcher dans les derniers tiers de la course. A tel point que Maxime Desprey a pu revenir et même s’emparer de la 2ème position à trois tours du drapeau à damiers. Déjà deuxième de la première manche, le pilote GSM Dafy Michelin Yamaha se refait une santé en montant sur la deuxième marche du podium de l’épreuve. Après trois quatrièmes places, ces deux bonnes manches redonnent le sourire au Champion de France en titre.

Milko Potisek se contente de la 3e place du jour. Moins à l’aise sur ce terrain cassant de La Versenne, il a peiné à trouver ses marques. Un premier départ plutôt moyen l’a contraint à rester 5ème la première moitié de course avant de se défaire de Paturel (Honda SR Motoblouz). Une chute sans gravité dans le dernier tour alors qu’il attaquait Soubeyras l’a quelque peu refroidi. Bien dans le rythme en seconde, il s’est également fait une frayeur et a préféré assurer la fin de manche, permettant même à Desprey de passer. Il faut dire que la priorité du pilote Drag’on Tek Yamaha est le titre. Il conserve 37 points d’avance au Championnat. Cédric Soubeyras se classe quatrième avec deux excellents départs, et une première course terminée dans le Top 3 en résistant brillamment à Potisek. Il s’est ensuite vite positionné 4ème de l’ultime course, avant que Paturel ne le passe. Mais ce dernier n’a pu rallier la ligne d’arrivée, Soub franchit la ligne en 4èmee position. David Herbreteau (GasGas – 6-6) complète le Top5 avec deux courses très consistantes.

 

Goupillon intouchable en Elite MX2.

En 250cc cette année, il y a Goupillon et les autres ! Le Breton a une nouvelle fois survolé l’épreuve. Meilleur temps des chronos, il réalise deux holeshots suivis de deux cavaliers seuls dans des manches maîtrisées de A à Z. Dès la première course le pilote WID Motorsport KTM a décroché son deuxième titre consécutif de Champion de France MX2. Il va pouvoir savourer à Basly lors de l’ultime épreuve, on voit mal qui pourrait l’inquiéter à la régulière. Saad Soulimani a bien essayé de s’accrocher et réalise une superbe épreuve. Le pilote VHR KTM a réalisé deux excellents départs derrière Goupillon. Si en première manche il n’a pu résister au retour de Krajewski (KTM), il est parvenu à contenir Arnaud Aubin (OB1 Motorsport Husvarna) durant l’intégralité du second opus. Rétrogradé de cinq positions à l’arrivée de la première manche pour non-respect d’un drapeau jaune, Soulimani se classe finalement troisième de l’épreuve à égalité de points avec, dans l’ordre, Jamet et Krajewski.

Germain Jamet (TMX Compétition Yamaha) a accroché le bon wagon en première manche pour se classer 4e avant de monter d’un cran suite à la pénalité de Soulimani. Moins bien sorti de grille en seconde, il se contente d’une septième position. Bogdan Krajewski (2-9) a quant à lui complètement raté son départ et sa seconde course après sa belle deuxième place inaugurale. Ainsi, c’est Arnaud Aubin qui profite d’une meilleure régularité pour se classer deuxième de l’épreuve. Tout juste dans le Top 15 à la fin du premier tour de la manche initiale, il est parvenu à remonter jusqu’en 5e position, avant lui aussi de gagner une place sur tapis vert. Mieux parti en seconde, il est resté dans la roue de Soulimani toute la manche sans réussir à placer d’attaque franche pour un Top 3 au final. A noter la belle vitesse aux chronos comme en course de Maxime Charlier (Tech32 KTM – 13-5). Malheureusement, une chute en début de première manche puis un mauvais départ l’empêche de concrétiser au classement ces belles promesses. En difficulté suite à sa blessure, Calvin Fonvielle (TMX Compétition KTM – 8-12) termine 12ème et voit Krajewski revenir à cinq points au Championnat.

 

Russi survole l’épreuve Junior.

Après quelques épreuves d’adaptation, Mathéo Russi a totalement pris la mesure de sa KTM du team Tech 32. En réalisant un nouveau doublé, l’Italien signe sa troisième victoire consécutive et revient a seulement un point d’Adrien Petit au championnat. Russi a littéralement survolé l’épreuve, bouclant tous les tours en tête et franchissant la ligne avec une confortable avance à chaque fois. Petit a du souci à se faire, le transalpin est sur une excellente dynamique. Le pilote Yamaha réussi néanmoins à limiter les dégâts. Deuxième de la journée, il conserve la plaque rouge, donc son destin en main. Moyennement sorti de grille lors de la manche matinale, il a mis un tour pour remonter troisième puis deux de plus pour s’emparer de la deuxième position après que Valin ait chuté. A la fin du temps réglementaire, il n’a pu résister au retour d’un Giorgessi (GasGas) déchaîné et prend la 3e place. Lors de la seconde course, le porteur de la plaque rouge est une nouvelle fois moyennement parti mais a trouvé les ressources pour remonter, se défaire de Giorgessi et prendre la roue de Valin en 3e position à mi-course. Coincé derrière le pilote 737 Performance GasGas Oxmoto, Petit bénéficie d’une erreur de ce dernier pour se classer second. En effet, Valin a coupé son effort un tour trop tôt croyant être arrivé. Petit en a profité pour le doubler. Un week-end rageant pour le jeune pilote de l’Équipe de France 125 qui termine 4ème (6-3) malgré une belle vitesse.

Toni Giorgessi monte sur la troisième marche du podium. Une nouvelle fois il a réalisé un départ très moyen lors de la course matinale. Très rapide, il est parvenu à grignoter son retard pour se classer 2e. A l’inverse, il a pris la roue de Russi au départ de la deuxième manche. Il a rapidement cédé face aux assauts de Valin, puis ceux de Petit, pour effectuer la deuxième moitié de course bien calé en 4e position. Avec la chaleur et la piste exigeante, il a géré son effort pour s’offrir ce podium. Alors qu’il avait réalisé la pole, Arnaud Colson (GasGas) a été très malchanceux en manche 1. Alors qu’il était parvenu à revenir dans le Top3 après un départ moyen, sa fourche a cassé dans le tour 10. Contraint à l’abandon, il a à nouveau dû jeter l’éponge au tiers de la manche suivante alors qu’il était aux portes du Top5.

 

Prochain rendez-vous.

Après deux épreuves en dix jours, pilotes et suiveurs du 24MX Tour ont un mois pour recharger les batteries avant de se retrouver en Normandie pour la grande finale 2022. Le MC Basly accueillera les Championnats Elite pour la première fois de son histoire. Une consécration pour toutes les équipes de ce club qui n’a eu cesse de se développer depuis sa création en 1977. A quelques jours de l’été, l’épreuve se déroulera les 18 et 19 juin, la fête s’annonce belle dans le Calvados pour écrire le dernier chapitre de ce 24MX Tour 2022.

 

Suivez le 24MX Tour sur les réseaux sociaux.

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumés des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Le dimanche suivant chaque épreuve, Auto-Moto la Chaîne proposera un retour sur la compétition sous forme d’un magazine de 26 minutes. Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr

 

Calendrier 2022

05-06 mars - Loon Plage (59) - MC du Littoral 59
12-13 mars - Gueugnon (71) - MC Dardon Gueugnon
02-03 avril - Romagné (35) - MC Romagné
16-17 avril – Castelnau-de-Levis (81) - AGS Puech Rampant
07- 08 mai - Bitche (57) - UM Bitchoise
14-15 mai - Villars-sous-Ecot (25) - MC Villars-Sous-Ecot
18-19 juin - Basly (14) - Basly MC
 

www.elite-motocross.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Essais-1 : Fabio Quartararo (Yamaha) P3 et Johann Zarco (Ducati-Prima Pramac) P9
actualité
Alès-30 - 25-26 juin (5/8) : Le Promosport fait son grand retour à Alès
actualité
Le 4ème stage de l'année
actualité
L’Assemblée Générale de la Fédération Française de Motocyclisme s’est tenue ce mardi 21 juin 2022 au Comité National Olympique et Sportif Français à Paris.
actualité
Super-Besse-63 – 25-26 juin : Championnat de France et Coupe du Monde E-Bike Enduro au programme !
actualité
Châteauneuf -42 – dimanche 26 juin - (3/6) : Le Trial-Club Châteauneuf sur la ligne de départ !
actualité
Lohéac-35 - 25-26 juin (5/8) : Prochaine étape en Bretagne
actualité
Le niveau des émissions sonores des machines utilisées sur nos compétitions et nos entraînements constitue une préoccupation majeure pour la Fédération Française de Motocyclisme.
actualité
Basly-14 (7/7) : Yamaha au sommet avec les sacres de Potisek et Petit
actualité
Pau-Arnos-64 (4/7) : Les écarts se réduisent en catégorie reine
actualité
Fabio Quartararo (Yamaha), Johann Zarco (Ducati), Naomi Monnier (GasGas) et Emmanuelle Clément (LCR/Yamaha), sont les lauréats du week-end.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...