MXGP - ordi
MXGP - smartphone
24h moto
24h moto mobile
Noel 2019
Noel 2019 smart

Championnat de France d’Enduro 24MX

29/07/2019
Le Merzer-22 (4/5) : Jérémy Tarroux, Loïc Larrieu et Christophe Nambotin bétonnent !

5 ans que le Championnat de France d’Enduro 24MX n’avait plus élu domicile en Bretagne. Une trop longue période à laquelle le Moto-Club Goudelin Le Merzer a mis un terme ce week-end. Candidats pour la toute première fois à une épreuve d’envergure nationale, après avoir organisé pendant près de 40 ans le célèbre enduro du Merzer, les passionnés réunis autour de Nicolas Clément, le président, ont réussi leur coup.

Samedi 27 juillet – Jour 1

Cette première journée s’achève sur une note très positive. La météo idéale qui a accompagné l’épreuve aujourd’hui a également apporté sa contribution au succès de l’épreuve, amenant de nombreux spectateurs aux abords des spéciales. Et ils ont pu assister à du beau spectacle. Les chefs de file ont bétonné leurs positions aujourd’hui, non sans mal. 

 

Jérémy Tarroux, Loïc Larrieu et Christophe Nambotin s’imposent dans les catégories E1, E2 et E3. Chez les Juniors, les vainqueurs du jour sont Nathan Bererd en JE1, Till De Clercq en JE2 et Max Vial en JE3. Enfin Justine Martel gagne la catégorie Féminine et Husqvarna s’adjuge le constructeur.

 

Catégorie E1

Chez les E1, c’est donc Jérémy Tarroux (Sherco) qui s’impose sans jamais réellement avoir été inquiété par ses concurrents. Sans commettre de faute, il s’impose sur chacun des chronos du jour, et monte sur la première marche du podium, une place qu’il n’a pas quitté depuis le début de la saison. Second du jour après une course solide, l’auvergnat Julien Gauthier (Yamaha-B2R) a réussi, malgré une chute dans l’ultime chrono, à résister aux assauts du jeune belge Antoine Magain (KTM). Ce dernier, très incisif, avait réussi à prendre le dessus sur Gauthier à Bar-Sur-Seine. Cette fois-ci, il monte encore sur la boite mais doit se contenter de la troisième place. 

 

Classement E1

1 Jérémy Tarroux

2 Julien Gauthier

3 Antoine Magain

 

Loïc Larrieu - TM (photo FFM)

Catégorie E2

C’est une nouvelle fois Loïc Larrieu qui s’impose dans la catégorie E2. Au guidon de la TM, il a connu un début de course difficile, bousculé par un excellent Theo Espinasse (Sherco) qui est parvenu à rester au contact de son chef de file jusqu’à la mi-course. La fin de journée a plus clairement tourné à l’avantage du pilote TM qui l’emporte finalement avec une quinzaine de secondes d’avance.

 

Espinasse monte sur la seconde marche du podium. A égalité de points avec le pilote KTM Hugo Blanjoue le matin, il réalise une très bonne opération car ce dernier n’a pas réussi à monter sur le podium du jour. A la lutte avec Antoine Basset (Atomic Moto) toute la journée, il cède finalement face à l’ardéchois qui accède à l’ultime accessit.

 

Blanjoue est 4ème et concède de fait 4 points précieux à Espinasse.

 

Classement E2

1 Loïc Larrieu

2 Théo Espinasse

3 Hugo Blanjoue

Catégorie E3

La première boucle a été des plus laborieuse pour le leader des E3, Christophe Nambotin (GasGas). Le Champion de France en titre et multiple Champion du Monde a mis du temps à se réveiller et ne pointait qu’en 3ème position au bout d’un tour.

C’est le local de l’étape David Abgrall (Beta-Oxmoto) qui réalisait la meilleure entrée en matière, devant une audience toute acquise à sa cause. Sur un tracé qui fut celui de sa première expérience en Enduro, c’est lui qui menait la course au premier tiers de la journée. Une avance qu’il ne parviendra cependant pas à conserver. La faute à Nambotin qui corrigera très vite le tir pour reprendre le commandement de la course et s’imposer pour la 7ème fois cette saison.

 

Dans le dernier tour, c’est Anthony Geslin (Beta), qui passait devant Abgrall pour prendre une seconde place finale, acquise pour seulement deux secondes. Le breton prend tout de même une belle troisième place.

 

Classement E3

1 Christophe Nambotin

2 Anthony Geslin

3 David Abgrall

 

Jérémy Tarroux - Sherco (photo FFM)

Catégorie Junior

En Junior E1, Antoine Criq (Honda-ORC) prenait le départ le matin avec une avance de 8 points au championnat sur Nathan Bererd (Dafy). Ce dernier n’avait pas d’autre choix que de partir le couteau entre les dents pour tenter de combler cet écart. C’est ce qu’il a fait en enchainant les excellents chronos. Des efforts qui s’avéreront payants car, malgré une pression omniprésente de Criq tout au long de la journée, c’est Bererd qui l’emporte avec moins de quatre secondes d’avance. Il revient ainsi à 5 points de la première place du provisoire.

 

Encore une victoire à mettre au crédit de Till Le Clercq dans la catégorie Junior E2. Le pilote officiel Husqvarna France s’impose aujourd’hui difficilement face à un très bon Léo Le Quéré. Ce dernier, licencié au MC Goudelin Le Merzer, jouait à domicile et à logiquement bénéficié de tout l’engouement des spectateurs présents. Arborant une tenue aux couleurs du drapeau breton, il prend ce soir la seconde place avec un retard de moins de 10 secondes. De son coté, Till Declercq signe un 7ème succès consécutif. Il est bien parti pour réaliser le grand chelem et, avec une avance de plus de 40 points au provisoire, pourrait être titré dès demain soir.

Vainqueur aujourd’hui de la catégorie JE3, Max Vial (Atomic Moto) a refait une partie de son retard sur Victor Wenderoth (Sherco Academy), actuel leader de cette catégorie des grosses cylindrées. Ce dernier ne compte plus que 4 points d’avance et va devoir redoubler d’efforts pour conserver cette fragile avance.  

 

Classement Junior E1

1 Nathan Bererd

2 Antoine Criq

3 Maxime Sot

 

Classement Junior E2

1 Till Declercq

2 Léo Le Quéré

3 Nicolas Mazieres

 

Classement Junior E3

1 Max Vial

2 Neels Theric

3 Victor Wenderoth

 

Catégorie Féminine

Justine Martel (KTM – Axxe Moto Elite Moto 15) aura passé une journée relativement tranquille. Elle ne cède qu’un seul des 6 chronos du jour à ses adversaire et s’impose au terme des 2 boucles avec près d’une minute d’avance sur ses adversaires.

 

Derrière elle, c’est Elodie Chaplot (Sherco Academy) qui prend le meilleur sur Justine Geisler (Beta) pour monter sur la seconde marche du podium. Elle creuse encore un petit peu l’écart qui la sépare de sa rivale au provisoire et consolide la seconde place qu’elle y occupe.

 

Classement Féminines

1 Justine Martel

2 Elodie Chaplot

3 Justine Geisler

 

Catégorie Constructeur

Husqvarna a fait aujourd’hui un grand pas vers un potentiel Trophée Constructeur. Auteur d’une superbe victoire, l’équipe représentant la firme autrichienne a considérablement augmenté son avance au provisoire et il sera désormais très difficile de leur barrer la route vers ce précieux trophée. 

 

Classement Constructeur

1 Husqvarna

2 Sherco

3 Beta

 

Challenge Team National Moraco

Le team Yamaha B2R consolide son leadership dans le Challenge Team National Moraco, qui oppose les meilleures équipes nationales inscrites dans ce trophée. Ils prennent une nouvelle fois la victoire, devant le team Dafy, qui gagne une place au provisoire. Ils sont désormais second.

 

Classement Challenge Team National Moraco

1 B2R

2 Dafy Moto

3 Sherco academy

 

Dimanche 28 juillet – Jour 2

Cette seconde journée de course au Merzer s’achève avec le sentiment partagé d’avoir participé à un événement qui fera date. Tous sont tombés ce week-end sous le charme de l’hospitalité bretonne, et saluent la qualité de l’organisation de cette épreuve.

 

Grâce au travail de titan mené par le Moto-Club Goudelin Le Merzer durant toute une année pour mettre sur pied cet évènement, à l’implication et au soutien des diverses collectivités que comptent les territoires traversés, et à une météo exceptionnelle qui met à mal les préjugés sur le climat local, cette quatrième épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX a tenu toutes ses promesses.  

 

Entre les banderoles, on retrouve aux avant-postes aujourd’hui les même vainqueurs qu’hier. Jérémy Tarroux, Loïc Larrieu et Christophe Nambotin s’offrent les doublés en E1, E2 et E3. Nathan Bererd en fait de même en Junior E1, tout comme Till Declerq qui, au-delà de la victoire, est sacré Champion de France E2. Le Junior E3 est remporté par Max Vial, et doublé encore signé par Justine Martel chez les Femmes

 

Catégorie E1

Jérémy Tarroux (Sherco) n’a pas tremblé et remporte une nouvelle fois la journée dans la catégorie E1. Avec ce doublé, l’Albigeois touche du bout du doigt un nouveau titre de Champion de France. Lui qui n’était pas certain de faire une saison complète suite à sa grave blessure de la saison passée se retrouve en tête du provisoire avec une avance de 28 points avant la dernière épreuve de la saison. Il pourrait être titré dès la première journée lors de la finale.  

 

Son dauphin au provisoire, Julien Gauthier (Yamaha-B2R), a eu du mal à se remettre de sa grosse chute d’hier. Froissé, il n’a jamais été en mesure de rivaliser avec la fougue du jeune belge Antoine Magain (KTM) qui aurait logiquement dû prendre la seconde place ce soir. Cependant, un écart au règlement lui vaut une disqualification et c’est donc finalement Julien Gauthier qui est second du jour. 

 

Autre bénéficiaire de cette mise hors-course, Rodrig Thain (Honda-ORC) monte sur son premier podium de la saison, il est troisième. 

 

Classement championnat E1

1 Jérémy Tarroux – 160 pts

2 Julien Gauthier – 132

3 Rodrig Thain – 100

Christophe Nambotin - GasGas (photo FFM)

Catégorie E2

Loïc Larrieu (TM Racing) n’a pas fait de détails dans la catégorie des mid-sizes. Il s’était fait un petit peu bousculé hier matin par Théo Espinasse (Sherco) avant de finalement s’imposer. Aujourd’hui, le scénario de la course n’a laissé aucune place au suspens et malgré un petit faux-pas à mi-course qui lui coutera moins de 2 secondes, il remporte une très large victoire et signe également le meilleur cumul de temps toutes catégories confondues.

 

Derrière lui c’est encore Théo Espinasse qui prend la seconde place. Il est parvenu à s’imposer à Hugo Blanjoue (KTM), qui, malgré qu’il ait été bien plus dangereux que la veille et très proche d’Espinasse, n’a pas réussi à le passer. Il est 3ème.

 

Espinasse réussit de fait un très bon coup en Bretagne. Il fait le break sur Blanjoue et creuse un écart de 6 points qui seront très précieux pour viser une seconde place finale au provisoire. 

 

Classement championnat E2

1 Loïc Larrieu – 160 pts

2 Théo Espinasse – 126

3 Hugo Blanjoue – 120

 

Catégorie E3

A l’image de Loïc Larrieu en E2, Christophe Nambotin (GasGas) s’est très nettement repris aujourd’hui. Sur des spéciales très abimées, il s’est emparé du commandement de la course dès le premier chrono pour ne plus le lâcher. Il prend une nouvelle victoire, sa 8ème cette saison, et compte à l’arrivée plus d’1 minute 30 d’avance sur ses adversaires. Le normand est lui aussi dans une position très favorable pour glaner un nouveau titre de Champion de France E3 dès la première journée à Langeac.

 

Anthony Geslin (Beta) est second de la journée, après s’être disputé cette position avec Jérémy Miroir (Sherco Academy) qui prend au final la 3ème place.

Déception pour le pilote local David Abgrall (Beta-Oxmoto). Auteur de la 4ème place du jour, il concède sur l’ensemble du week-end 6 points à Anthony Geslin et voit ses espoirs de lui prendre sa seconde place au provisoire devenir très minces.

 

Classement championnat E3

1 Christophe Nambotin – 160 pts

2 Anthony Geslin – 126

3 David Abgrall – 116

 

Catégorie Junior

Du coté des Juniors E1, c’est Nathan Bererd (Dafy Moto) qui aura le mieux géré cette étape bretonne. Au guidon de sa 125 Husqvarna, le Champion de France Espoir en titre remporte la timbale aujourd’hui. Il s’offre ainsi un doublé et refait l’intégralité de son retard au classement. Il rejoint donc Antoine Criq (Honda-ORC) en tête du provisoire, ce qui nous promet une finale à venir riche en émotions. 

 

Le premier titre de la saison a été remporté ce soir. Till Declercq (Husqvarna) devient le tout premier Champion de France Junior E2 de l’histoire du championnat. Une couronne qui vient récompenser une saison remarquable durant laquelle il a été à de nombreuses reprises mis sous pression par des adversaires très rapides. Till a su gérer ces situations avec la sérénité des excellents pilotes et savoure ce soir un titre amplement mérité.

 

Changement de situation chez les Juniors E3. Victor Wenderoth (Sherco Academy), qui occupait la tête du provisoire a abandonné aujourd’hui. Il laisse ainsi le champ libre à Max Vial (Atomic-Moto) qui s’impose ce soir comme il l’a fait hier, et prend le large en première position du classement provisoire.

 

Classement championnat Junior E1

1 Antoine Criq – 142 pts

2 Nathan Bererd - 142

3 Maxime Sot – 107

 

Classement championnat Junior E2

1 Till Declercq – 160 pts

2 Léo Le Quéré -114

3 Nicolas Mazieres – 109

 

Classement championnat Junior E3

1 Max Vial – 134 pts

2  Victor Wenderoth - 116

3 Neels Theric – 104

 

Catégorie Féminine

Justine Martel (KTM – Moto Axxe Elite Moto 15), leader du classement Féminin, n’en finit pas de gagner. Ce soir, c’est encore elle qui occupe le sommet du podium au terme d’une course qu’elle remporte avec plus de quarante secondes d’avance. Elle a cependant cédé 2 chronos à Elodie Chaplot (Sherco Academy), qui monte à ses cotés sur la boite, à la 2ème place. Chaplot accroit ainsi un peu plus son avance au provisoire sur Justine Geisler (Geisler), 3ème du jour. Les deux jeunes femmes sont désormais séparées par 10 points, un matelas confortable dont dispose Chaplot pour tenter de conserver sa seconde place. 

 

Classement championnat Féminines

1 Justine Martel – 157 pts

2 Elodie Chaplot – 130

3 Justine Geisler – 120

 

Catégorie Constructeur

Visiblement très à l’aise dans l’atmosphère bretonne, l’équipe Husqvarna remporte ce soir la catégorie Constructeur. Après la victoire déjà obtenue la veille, ils s’envolent en tête du provisoire et comptent désormais 23 points d’avance sur Sherco.

 

Classement championnat Constructeur

1 HUSQVARNA – 151 pts

2 SHERCO – 128

3 HONDA – 109

 

Challenge Team National Moraco

Les pilotes engagés par le team Yamaha Bonneton 2 Roues semblent bien partis pour s’adjuger le Challenge Team National Moraco cette année. Ils remportent une nouvelle victoire aujourd’hui et culminent en tête du provisoire. Ils dominent le team Dafy, second, avec 32 points d’avance.

 

Classement Challenge Team National Moraco

1 Yamaha B2R – 155 pts

2 Dafy – 123

3 Moto-Club Lozérien – 118

 

Il ne reste désormais plus qu’une seule épreuve avant la fin du Championnat de France d’Enduro 24MX. C’est l’Auvergne qui accueillera la finale les 21 et 22 septembre prochains, à Langeac.

 

D’ici là, profitez de toutes les news et les sujets vidéos qui seront diffusés dans les jours à venir en vous connectant sur la page Facebook Enduro France.

 

www.enduro-france.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Johann Zarco sera bien en MotoGP en 2020
actualité
Retour en images sur le 40ème anniversaire du Circuit Carole !
actualité
Appel aux pratiquants de loisirs verts : Défendez votre accès à la nature !
actualité
La saison 2020 est lancée depuis ce lundi 2 décembre.
actualité
Ce 1er décembre 2019 marque le 40ème anniversaire du Circuit Carole. Une décennie supplémentaire pour cette piste singulière située sur la commune de Tremblay-en-France (93).
actualité
C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès de Philippe Hebert à l’âge de soixante-trois ans.
actualité
Avec un volume de chiffre d’affaires de 2,3 Milliards d’euros, les sports mécaniques constituent une filière sportive et de loisirs majeure en France, à mi-chemin entre les 7,5 Milliards réalisés par le football professionnel et les 1,5 Milliard de CA portés par la filière du golf.
actualité
Il aura fallu attendre 45 ans pour qu’un ouvrage de référence traite enfin de cette course mythique qu’est l’Enduro(pale) du Touquet.
actualité
Ce jeudi 21 novembre s'est tenu à l'Automobile Club de France (Paris), la traditionnelle conférence de presse et remise des prix de la Fédération Française de Motocyclisme.
actualité
8 titres mondiaux, 7 victoires en Coupe du Monde, 4 titres européens et 31 podiums !
actualité
22-24 novembre - Parc Floral-Paris – Château de Vincennes (75)
actualité
Place forte du Motocross français, dont la réputation dépasse les frontières, le circuit Raymond Demy situé en Mayenne (53) rejoint le patrimoine de la Fédération Française de Motocyclisme.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...