MMA - ordinateur

Championnat de France d’Enduro 24MX

10/09/2020
Vals-prés-le-Puy-43 (1/3) – 12-13 septembre 2020 : L’Auvergne prépare la rentrée

Après quelques mois de retard suite au coup d’arrêt qu’a connu notre pays et bien d’autres durant le confinement, le temps est désormais venu de laisser le sport reprendre prudemment sa place dans nos agendas.

 

Le Championnat de France d’Enduro 24MX va reprendre ses droits dans quelques jours, trois épreuves ayant pu conserver leur présence dans le calendrier, au prix d’un effort très important des Moto-Clubs.

 

La première d’entre elles nous réunira dans 5 jours en Haute-Loire, dans la ville du Puy-En-Velay, un territoire dont l’histoire a très souvent croisé celle du Championnat de France d’Enduro.

 

A la manœuvre, on retrouvera le Moto-Club du Puy, désormais piloté par Dominique Gauthier. Et ce dernier l’affirme, ce sera un enduro technique et usant, des mots qui pèsent dans la bouche d’un Ponot. Pour un retour à la compétition après ces longs mois, les pilotes en auront pour leur attente.

 

Rompus à l’exercice de ces organisations (le club a mis sur pied une quinzaine d’épreuve de championnat dans son  histoire) l’équipe de bénévoles réunie autour de Dominique a été particulièrement mobilisée dans le contexte très particulier de cette année. Il a fallu travailler encore plus, pour rassurer et convaincre les autorités, mettre en œuvre tous les dispositifs permettant d’appliquer les protocoles sanitaires, mobiliser des partenaires parfois fragilisés mais très impliqués, et au milieu de tout ça, préparer une belle épreuve sportive. A quelques jours de l’événement, tous les voyants sont désormais au vert, et tout est réuni pour vivre un très beau week-end d’Enduro.   

 

Il sera bien évidemment demandé à tous les acteurs et spectateurs de l’épreuve de respecter scrupuleusement toutes les règles mises en place par le club pour assurer la sécurité sanitaire de l’évènement, et de fait, la pérennité de cette course et des suivantes.   

Le profil du parcours

Départ – Paddock A – Administratif – Vals-près-Le-Puy (GPS – 45°01’46,51 N 3°52’40.30 E) Lien Google Map

Paddock B – (GPS – 45°01’27.51 N 3°51’53.14 E)

Spéciale 1 – DOLAISON – (GPS – 45°00’18.13 N 3°49’43.90 E) : Spéciale banderolée avec du dénivelé, très variée et technique.

Spéciale 2 – EYCENAC – (paddock C) – (GPS – 45°00’32.70 N 3°51’49.48 E) : Spéciale banderolée variée, technique, avec une partie extrême.

CH1 – Paddock A

Spéciale 3 – CONCIS (GPS – 44°56’51.18 N 3°51’57.79 E) : Spéciale en ligne. Départ/arrivée au même endroit.

CH2 – Retour paddock

 

Avec un pack de 400 pilotes au départ, l’épreuve fait largement le plein, et la liste de ses engagés promet une saison sportive palpitante. On rentre dans le détail des forces en présence.

 

E1

Malgré l’absence du Champion de France en titre Julien Gauthier, la catégorie E1 comptera dans ses rangs une belle collection de titres nationaux et internationaux. En effet, deux des plus capés de nos pilotes tenteront d’y décrocher la couronne de Champion de France. L’officiel Sherco Jérémy Tarroux tout d’abord. Après sa déconvenue de la saison passée au terme de laquelle une mauvaise chute l’avait privé du titre dans l’ultime rendez-vous de la saison, le Tarnais aura à cœur de corriger le tir et de jouer la victoire.

 

Pour y arriver, il devra faire face à un géant de l’Enduro français, le Normand Christophe Nambotin. Le Champion E3 sortant a changé de cylindrée et de marque. Il prendra le départ au guidon d’une 250 KTM pour un nouveau défi.

 

A noter également le retour aux affaires de Valérian Debaud (Honda ORC), qui tentera, après une saison blanche, de se faire une belle place dans cette catégorie. Enfin, il faudra veiller de près les performances d’Antoine Criq. Champion de France Junior 1 l’an passé, il découvrira l’Elite au guidon d’une 250 siglé Sherco Academy.

 

E2

La catégorie E2 sera extrêmement fournie et promet de belles passes d’armes.

Parmi tous ces candidats, c’est Loïc Larrieu (X-Centric TM Racing) qui occupe logiquement le fauteuil de favori. Champion de France et Champion du Monde E2 en titre, il sera l’homme à battre chez les mid-sizes.

 

Dans le rôle des outsiders, du très beau monde, avec tout d’abord un pilote qui connait très bien Loïc puisqu’ils ont déjà remporté ensemble les ISDE, Christophe Charlier. Après une belle carrière en Motocross, il s’est bâti durant 3 saisons un palmarès en Enduro, mais n’a encore jamais tenté sa chance sur le championnat national. Sorti de sa courte retraite d’Enduriste et recruté par le team OxMoto Beta, il sera un très gros client pour la course au titre.

 

On retrouvera aussi avec plaisir les deux pilotes dont la bagarre a animé le E2 tout au long de la saison dernière. Théo Espinasse (Sherco Factory) et Hugo Blanjoue (ORC-Honda) vont selon toute vraisemblance continuer à nous régaler de leur attaque de tous les instants. 

 

Il y a fort à parier que l’on retrouvera aussi sur les podiums des pilotes tels que Jérémy Miroir (Dafy Moto – Husqvarna), qui a déjà fait état de sa vitesse lors de l’Aveyronnaise Classic il y a deux semaines, ou encore Anthony Geslin (OxMoto-Beta), le fulgurant basque qui foule de ses bottes les podiums depuis plusieurs saisons déjà. 

 

E3

La catégorie des grosses cylindrées va elle aussi avoir droit à un plateau de grande qualité. Parmi les pensionnaires réguliers du championnat, on y retrouvera le Breton David Abgrall, toujours sous l’auvent du team OxMoto Beta.

 

L’Ardéchois Antoine Basset (Atomic Moto – Beta) sera également de la partie. Après une saison E2 en demi-teinte l’an passé, il aura la mission de faire la démonstration de tout le talent qu’on lui connait pour aller chercher des victoires à sa portée.

 

Au guidon d’une 300 Sherco, le jeune pilote belge Antoine Magain, qui s’est déjà illustré sur des épreuves du Championnat de France et qui a aussi à son actif de belles performances en mondial, sera de la partie et un sérieux candidat au titre.

 

Venu du Supercross et capable de créer la surprise, Cedric Soubeyras et le team 2B Moraco seront l’une des attractions de cette rentrée sportive. Le pilote du Sud est un pilote complet et on le sait rapide entre les banderoles. Lui qui était il y a quelques mois à peine derrière une grille de SX US va devoir rapidement s’habituer aux subtilités de l’Enduro. On lui souhaite la bienvenue.  

 

Junior

Les 3 catégories Juniors (E1, E2, E3) ne seront pas en reste cette année. Il y a eu beaucoup de renouvellement et de nombreux pilotes qui se sont illustrés chez les Espoirs vont faire leur rentrée en Junior.

 

Au rang des favoris, on retrouve évidemment Nathan Bererd chez les J1. Le pilote X-Centric TM Racing a une revanche à prendre sur une saison 2019 au terme de laquelle il avait perdu le duel qui l’opposait à Criq pour le titre. S’il a la faveur des pronostics, il devra tout de même se méfier de pilotes tels que Pierrick Mermier (Atomic Moto – Husqvarna) ou Antoine Alix (Dafy Moto).

 

En Junior 2 s’affronteront de jeunes pilotes dont les noms sont déjà bien connus entre les banderoles. Kilian Bremond (Moto-Club Lozérien), Thomas Zoldos (Dafy Moto – Husqvarna), tous deux venus de la catégorie Espoir, ou encore Luc Fargier, Thomas Barratange (Laugio Racing) et Isaac Devoulx qui fera son retour.

 

Le team 2B Moraco sera lui aussi représenté chez les Juniors. En effet le pilote de Motocross et Supercross Julien Roussaly sera au départ samedi en JE2, pour peut-être jouer les trouble-fête.

 

Enfin, dans la catégorie Junior E3, on surveillera particulièrement deux pilotes que l’on sait extrêmement rapides, Neels Theric (LM Racing) et Killian Irigoyen (Atomic Moto – Beta), transfuge de la catégorie Espoir.  

 

Féminine

Du coté des femmes, Justine Martel, double Championne de France et Championne en titre, remettra son titre en jeu, toujours sous les couleurs du team Elite Moto 15. Elle retrouvera face à elle les pilotes qui l’ont accompagné l’an passé sur les podiums, Elodie Chaplot (Sherco Academy) et Justine Geisler (LMSens).

 

Espoirs

La catégorie des Espoirs connait encore un très fort engouement avec une quarantaine d’inscrit. Nombreux sont ceux qui ont migré vers la catégorie Junior, ce qui fait que l’on découvrira de nouveaux visages au Puy-En-Velay.

 

Parmi ceux que l’on connait déjà bien, Thibaut Giraudon (Sherco Academy) et Léo Joyon (Atomic Moto – Beta) devraient se disputer les places sur les podiums, face à de nouveaux venus tels qu’Arnaud Zoldos (Dafy Moto – Husqvarna), les frêres Clauzier (Maxime et Clément) qui cumulent les succès en MX et Enduro Kid, ou bien le très rapide Pierre Dubost, déjà venu remporter des piges sur le Championnat de France

 

C’est donc une reprise très attendue que l’on vivra, dans quelques au Puy-En-Velay. Attendue car on est en septembre et que la saison commence à peine, mais également et surtout parce que le plateau de pilotes qui vont s’affronter est alléchant.

 

Rendez-vous est pris samedi 12 septembre à 8h30 à Vals-Près-le-Puy pour le lancement de cette nouvelle saison de Championnat de France d’Enduro 24MX. L’événement pourra être suivi en live sur le site www.enduro-france.fr et la page Facebook Enduro-France. 

 

www.mclepuy.fr

 

Facebook : MotoClub le Puy en Velay

 

Tous les résultats sur www.enduro-france.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Naomi Monnier (Beta), Alexandre Ferrer (TRRS), Léo Guiraud (Beta), Loris Baz (Yamaha), Andy Verdoïa (Yamaha), Lucas Mahias (Kawasaki), Samuel Di Sora (Kawasaki), Christophe Charlier (Beta), Loïc Larrieu (TM), Théophile Espinasse (Sherco), Loris Gubian (Sherco), Arnaud Adam (Honda), Jeremy Tarroux (…
actualité
Rauville-la-Place-50 – 19-20 septembre 2020 (3/3) : Le 24MX Tour en mode Finales !
actualité
Lédenon-30 (3/5) : La mi-saison atteinte
actualité
Un guide renseignant sur les leviers de financement et d’accompagnement des acteurs du sport vient d’être créé par le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français).
actualité
GP de France-Requista-12 (1/5) – 18-20 septembre 2020 : Ouverture du Championnat du Monde d’Enduro - L'Elite de l'Enduro mondial répond présent !
actualité
Vals-prés-le-Puy-43 (1/3) : Une rentrée réussie
actualité
Lédenon-30 (3/5) : Kenny Foray (BMW) au sommet de son art
actualité
Tom Vialle (KTM), Maxime Renaux (Yamaha), Romain Febvre (Kawasaki), Dylan Ferrandis (Yamaha), Marvin Musquin (KTM), Alexandre Ferrer (TRRS), Lenna Volpe (TRRS), Naomi Monnier (Beta), Léo Guiraud (Beta), sont les lauréats du week-end.
actualité
Lédenon-30 (1/3) – 12-13 septembre 2020 : Lancement ce week-end du ProClassic 2020 !
actualité
Lédenon-30 (3/5) : Étape cruciale dans le Gard
actualité
Vals-prés-le-Puy-43 (1/3) – 12-13 septembre 2020 : L’Auvergne prépare la rentrée
actualité
Le monde du sport, comme de nombreux secteurs de la société, est impacté par des violences. Ces actes doivent être combattus avec fermeté, sans aucune tolérance.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...