Nos actualités

Voir toutes nos actualités

Coupes de France Promosport

29/08/2021
Anneau du Rhin-68 (6/8) : Suspense et premier titre

Ce week-end, le circuit de l’Anneau du Rhin a accueilli la 6ème étape des Coupes de France Promosport. Organisée par le Moto-Club Passion Vitesse sous l’égide de la Fédération Française de Motocyclisme, l’épreuve a permis aux pilotes locaux de se confronter aux meilleurs amateurs de l’hexagone. Du 1000 au Side Car en passant par les jeunes des 125 et Moto5, les pilotes ont offert le spectacle au public alsacien !

PROMO 1000 
COURSE 1 : PREMIÈRE VICTOIRE DE VIGNAT !

C’est sous la pluie que le départ de la catégorie reine a lieu avec un premier tour en faveur de Maxime GUCCIARDI (Yamaha) qui s’installe en position de leader. Toutefois, le local, Régis STOLTZ (Honda) prend l’avantage dans le tour suivant tandis que Maxime GUCCIARDI redescend dans le classement.

Après 5 tours, un drapeau rouge paralyse les débats alors que Loïc GROS (Yamaha) occupait la tête devant Régis STOLTZ, Kévin TRUEB (Honda), Léonard VIGNAT (Yamaha), Ludovic RIZZA (Yamaha) et Alexandre SANTO DOMINGUES (Yamaha).

La course repart quelques instants plus tard pour 6 tours avec GROS en pole position lors du départ devant STOLTZ et TRUEB. Après le départ VIGNAT, GROS, STOLTZ et RIZZA occupent le devant de la scène lors de cette deuxième partie de course. Dans les derniers tours, VIGNAT sort vainqueur de la joute qui l’oppose à ses adversaires puis enfonce le clou et termine en vainqueur avec 4’840 d’avance sur RIZZA, 2ème et STOLTZ, 3ème. Malgré tous ses efforts pour rester au sein du top 3, GROS se classe 4ème devant SANTO DOMINGUES.

Au cumul des 2 parties de courses, c’est bien VIGNAT qui l’emporte et décroche sa première victoire devant RIZZA et GROS. STOLTZ termine au pied du podium devant SANTO DOMINGUES et TRUEB.

 

À noter, la belle performance du pilote de l’Aprilia n°2, Grégory MONAYA qui termine 7ème après avoir occupé les premiers rangs avant sa chute en première partie de course. Maxime GUCCIARDI, quant à lui, sauve les meubles et conclut à la 8ème place.

 

COURSE 2 : RIZZA VERSUS TRUEB

Sur le sec l’après-midi du dimanche, Kévin TRUEB et Ludovic RIZZA font le spectacle pour la position de tête. Sous les yeux de Régis STOLTZ qui reste en embuscade au 3ème rang, les leaders roulent littéralement roue dans roue.

À la mi-course, RIZZA se rate dans un virage ce qui profite à STOLTZ pour positionner sa Honda n°129 au 2ème rang. RIZZA ne s’avoue pas vaincu pour autant et récupère son dû quelques tours plus tard. Le pilote de la Yamaha n°89 poursuit son effort et recolle au leader pour être dans son aspiration à l’abord du dernier tour où il porte une estocade fatale ! TRUEB reste au contact mais malgré sa détermination, RIZZA s’impose à seulement 0’094 de TRUEB. Avec plus de 2 secondes de retard, STOLTZ complète le podium.

En bataille pour la 4ème place, Alexandre SANTO DOMINGUES résiste au vainqueur du matin : Léonard VIGNAT. Pourtant à 4 tours du drapeau à damier, VIGNAT prend le meilleur sur son adversaire qui ne repassera jamais. VIGNAT se classe 4ème devant SANTO DOMINGUES.

 

PROMO 600
COURSE 1 : DI LORENZO OPPORTUNISTE

Suite à une interruption de course en raison d’une double chute dans le premier tour, les débats reprennent après quelques minutes pour 13 tours.

Auteur d’un superbe départ depuis la 9ème place sur la grille de départ, Thomas HERRIAU (Yamaha) pointe en tête à la fin du premier tour. Ce dernier se laisse pourtant surprendre par Thibaud SCHMIDT (Yamaha) qui s’adjuge la première position au nez et à la barbe du pilote de la Yamaha n°108. Au tour suivant, c’est Thomas PINTO (Yamaha), parti depuis la 22ème place sur la grille, qui prend l’avantage sur Thomas HERRIAU maintenant 3ème.

 

La lutte s’engage entre les trois protagonistes mais Thibaud SCHMIDT poursuit son effort et creuse l’écart sur ses deux adversaires qui voient revenir Lilian DI LORENZO (Yamaha) dans leur sillage. Dans son élan, ce dernier prend tour à tour le meilleur sur PINTO et HERRIAU et tente de réduire les 3 secondes qui le séparent de SCHMIDT…

 

Coup de tonnerre ! À 3 tours du drapeau à damier, alors que DI LORENZO se rapprochait du leader, SCHMIDT part à la faute et chute. Il voit tout espoir de victoire s’envoler au profit de DI LORENZO : irrattrapable !

C’est d’ailleurs DI LORENZO qui l’emporte avec 2’198 d’avance sur HERRIAU. PINTO conforte la 3ème place du podium avec plus de 10 secondes de retard sur le leader.

 

Au 4ème rang, on retrouve Xavier DENIS (Kawasaki) qui résiste aux assauts de Loïc MEUNIER (Yamaha), 5ème.

 

COURSE 2 : VASTA FAIT SENSATION

Très rapide le dimanche après-midi, le pilote suisse Noan VASTA (Yamaha) crée la surprise !

 

Il s’empare des rênes de la course d’entrée de jeu et tient à distance un peloton constitué de 6 pilotes : Yann MICHAUT (Yamaha), Xavier DENIS, Thomas HERRIAU, Mickael GAY (Yamaha), Thibaud SCHMIDT et Loïc MEUNIER.

À la mi-course, VASTA occupe toujours le premier rang devant MICHAUT et HERRIAU alors que la direction de course interrompt les débats suite à la chute d’un pilote.

 

La course reprend ensuite pour 7 tours où c’est Loïc MEUNIER qui sort vainqueur d’une joute finale très intense face à Noan VASTA. Ce dernier se classe 2ème devant Mickael GAY. Au pied du podium, le paddock retrouve Thomas HERRIAU devant Yann MICHAUT. On note également la belle performance de Lilian DI LORENZO, 6ème dans cette seconde partie de course devant Thibaud SCHMIDT.

Au cumul des deux parties de course, c’est VASTA qui monte sur la plus haute marche du podium, heureux de remporter sa première victoire à l’occasion de sa première saison en Promo 600. HERRIAU se classe 2ème devant MICHAUT. Les 4ème, 5ème et 6ème places sont à mettre au crédit de GAY, MEUNIER et SCHMIDT.

 

PROMO 500 CUP 
COURSE 1 : FEUTZ VAINQUEUR FACE AUX LENTAIGNE

Tout se joue entre Maxime FEUTZ (Honda), Emmanuel LENTAIGNE (Honda) et Lucas LENTAIGNE (Honda) ! Le trio de pilotes offre le spectacle et un enchainement d’escarmouches qui se poursuit avec l’arrivée de la pluie à 3 tours du drapeau à damier.

Ils terminent tous trois dans la même seconde et c’est finalement Maxime FEUTZ qui s’impose devant Lucas LENTAIGNE et Emmanuel LENTAIGNE.

Le paddock observe également la belle bataille entre Emmanuel LEPROVOST (Honda) et Patrice DI GREGORIO (Honda) pour la 4ème place. Plus à l’aise en fin de course, LEPROVOST fait la différence et confirme le pied du podium devant DI GREGORIO. 

 

COURSE 2 : FEUTZ À LA MAISON

Toujours aussi efficace le dimanche matin sous la pluie, Maxime FEUTZ s’illustre et creuse l’écart sur son premier poursuivant Patrice DI GREGORIO. Sur sa lancée, le local confirme en fin de course et l’emporte avec plus de 2 secondes d’avance sur DI GREGORIO.

 

Moins à l’aise que la veille sur le sec, Lucas LENTAIGNE se hisse tout de même jusqu’à la 3ème marche du podium avec plus de 6 secondes d’avance sur Firmin PRODHOMME (Honda), 4ème et Emmanuel LENTAIGNE, 5ème.

 

PROMO 400
COURSE 1 : DELBOSC SOUS LA PLUIE

Avec un premier tour à son avantage, D’Jefferson DELBOSC (Kawasaki) voit Oreste BAZE (Kawasaki) récupérer la position de pointe dans le second tour. Le duel se poursuit jusqu’à l’arrivée de la pluie à 3 tours du drapeau à damier !

DELBOSC, très à l’aise sur la piste humide de l’Anneau du Rhin, termine en roi avec 1’812 d’avance sur BAZE.

 

La bataille pour la dernière marche du podium oppose la Kawasaki de Roselyne CADRAN à celle de Noa POTVIN dans les premiers tours. Après avoir distancé son adversaire en fin de course, POTVIN complète le top 3 et démontre de belles compétences sous la pluie !

 

Quant à elle, Roselyne CADRAN termine 4ème devant Antoine DUVAL (Kawasaki).

 

COURSE 2 : BAZE PREND SA REVANCHE

Le poleman, Oreste BAZE, et D’Jefferson DELBOSC sont en bagarre durant la totalité de la course. Au terme des 9 tours où les deux protagonistes sont restés roue dans roue, c’est BAZE qui s’impose à seulement 0’046 de DELBOSC.

Au 3ème rang, Antoine DUVAL fait briller les couleurs de sa Kawasaki n°41 après avoir roulé à distance confortable de Clément PERRIN (Yamaha), 4ème et Mickael BOUSSEAU (Yamaha), 5ème.

 

PROMO 125
COURSE 1 : VERRIER SUR LE FIL

Au guidon de sa Moto5, Thomas GERVAIS (Mir) joue des coudes avec les 125cc de

Gaëtan PRUNIER (Suzuki), David DA COSTA (Suzuki), Livio MIRABEL (Suzuki), Valentin MATHIEU (Suzuki) et Pierre VERRIER (Suzuki) dans les premiers tours.

Au fil des virages, GERVAIS et MATHIEU rétrogradent laissant le quatuor DA COSTA – VERRIER – MIRABEL – PRUNIER se battre pour la victoire. Après de multiples échanges jusque dans le dernier virage, VERRIER s’illustre et termine en vainqueur devant DA COSTA et MIRABEL. PRUNIER se classe 4ème devant GERVAIS et MATHIEU.

 

COURSE 2 : DA COSTA AUX FORCEPS !

Alors qu’il occupait les premiers rangs, Thomas GERVAIS, le pilote de la Moto5 n°32 chute et est contraint à l’abandon ! Comme la veille, la première place est très disputée avec cette fois 5 pilotes capables de s’imposer : David DA COSTA, Quentin MANDINE (Suzuki), Livio MIRABEL, Valentin MATHIEU et Gaëtan PRUNIER.

 

À l’arrivée, DA COSTA conserve la première place qu’il conservait à la force de son pilotage depuis quelques tours et s’impose. MIRABEL s’adjuge la 2ème place devant MANDINE. MATHIEU et PRUNIER se classent respectivement 4ème et 5ème.

Le paddock note également la belle performance de la représentante de la gent féminine, Maëlle VILBOUX qui emmène sa Suzuki n°8 jusqu’à la 6ème place.

 

PROMO MASTER
COURSE 1 : DENIS VAINQUEUR, ULMANN TITRÉ

Ça chauffe entre Daniel DENIS (Yamaha) et Ludovic DESCOURS (Yamaha) chez les Promo Master ! Les deux pilotes s’affrontent jusqu’au moment où DESCOURS s’empare de la position de tête et tente de faire le trou… Mais DENIS résiste ! Les deux hommes maintiennent une allure folle tout en restant au coude à coude.

Dans le dernier tour, une chute entraine la sortie du drapeau rouge par la direction de course et met fin au spectacle.

 

Le classement se figeant dans le tour précédent, c’est DENIS qui s’impose devant DESCOURS.

 

Au 3ème rang, Cédric DESMARIS (Yamaha) roule isolé et conforte la 3ème place du podium devant Olivier ULMANN (Yamaha). Belle opération pour ce dernier qui s’octroie par la même occasion le titre de vainqueur des Coupes de France Promo Master 2021 sous réserve de machine conforme.

 

COURSE 2 : DESMARIS L’EMPORTE DE JUSTESSE

Daniel DENIS, Cédric DESMARIS et Ludovic DESCOURS forment un véritable ballet de motos devant le public de l’Anneau du Rhin ! Enchainent les passes d’armes, les trois principaux acteurs de la course 2 se tiennent en moins d’une seconde : tout pronostic est impossible tant c’est serré en tête.

Finalement, au terme des multiples estocades, DESCOURS se détache et laisse ses concurrents en bataille pour la suite du podium. Pourtant, dans les derniers tours, DESCOURS part à la faute et redescend dans le classement.

 

En l’absence du pilote de la Yamaha n°11, DESMARIS et DENIS poursuivent leur bagarre pour la victoire. Celle-ci met en lumière DESMARIS qui s’impose avec seulement 0’134 d’avance sur DENIS. Au 3ème rang, Hernani TEIXEIRA (BMW), qui roulait isolé, complète le podium après avoir géré sa fin de course. Olivier ULMANN termine 4ème devant Bruno VAQUERO. Ludovic DESCOURS, quant à lui, sauve les meubles et se classe 6ème.

 

PROMO DÉCOUVERTE
COURSE 1 : FERNANDES, EN GLISSE JUSQU’À LA PREMIÈRE PLACE

À l’aise sur la piste mouillée le dimanche matin, Jonathan FERNANDES (Yamaha) termine en roi parmi les amateurs en Alsace avec plus de 8 secondes d’avance sur ses premiers adversaires. Le reste du podium se fait dans un mouchoir de poche, au guidon de sa Honda n°220, Antonin ADANCOURT (Honda) termine 2ème après avoir résisté à la 600cc de Pierre BAUER (Yamaha), 3ème.

 

COURSE 2 : MARTINEZ, EFFICACE SUR LE SEC

À l’occasion de la dernière course du dimanche après-midi, Pierre-Etienne MARTINEZ (Yamaha) s’illustre avec le meilleur temps en course en 1’30’’920 et plus de 7 secondes d’avance sur jules BOYER (Yamaha).  Vainqueur la veille, Jonathan FERNANDES termine sur la dernière marche du podium.

 

PROMO SIDE CAR
COURSE 1 : PERILLAT / KOTCHAN SOUS LA PLUIE

Après 3 tours de course, la pluie s’invite sur le circuit de l’Anneau du Rhin. Alors que BOUCHER / BOUCHER occupait la tête devant JACQUEMMOZ / ENJALBERT, les deux sides se font surprendre tour à tour par PERILLAT / KOTCHAN qui parvient à s’installer en tête dans le 4ème tour.

 

Sur la deuxième partie de course, PERILLAT / KOTCHAN creuse l’écart sur BOUCHER / BOUCHER qui a lui-même fait le trou sur JACQUEMMOZ / ENJALBERT.

À 2 tours de l’arrivée, la direction de course agite le drapeau rouge en raison de la chute d’un pilote, ce qui fige le classement dans le tour précédent.

 

PERILLAT / KOTCHAN l’emporte devant BOUCHER / BOUCHER et JACQUEMMOZ / ENJALBERT.

 

En PR2, LEBLOND / ROUBY remporte la victoire et se classe 7ème au scratch. JOLY / JOLY termine second devant LEBLOND / LELUBEZ qui a contenu les assauts de DEJONGHE / COUILLARD, 4ème.

 

COURSE 2 : DOUBLÉ POUR PERILLAT / KOTCHAN

Lors du second « round » du week-end, PERILLAT / KOTCHAN prend son élan dans les premiers tours et distance rapidement ses principaux adversaires : CROCHET / PACHOUD et BOUCHER / BOUCHER.

 

Le leader adoptant un rythme trop élevé, ces derniers se mesurent l’un à l’autres mais BOUCHER / BOUCHER s’avère plus incisif et se détache de CROCHET / PACHOUD.

 

À 2 tours de l’arrivée, un drapeau rouge agité par la direction de course stoppe les débats.

 

Le classement ne change pas pour les 3 équipages : PERILLAT / KOTCHAN termine en vainqueur devant BOUCHER / BOUCHER et CROCHET / PACHOUD. Au 4ème rang, le paddock retrouve JACQUEMMOZ / ENJALBERT.

 

Chez les PR2, LEBLOND / ROUBY décroche une nouvelle victoire. JOLY / JOLY et LACOUR / LACOUR étaient en bagarre avant la levée du drapeau rouge. Ce dernier fait les affaires de JOLY / JOLY qui occupait la 2ème place dans le tour précédent. C’est donc LACOUR / LACOUR qui complète le podium.

 

CALENDRIER 2021

04 - 06 juin – Croix-en-Ternois (62) - A.S.M. de Croix-en-Ternois

25 – 27 juin – Nogaro (32) – AS Moto Armagnac Bigorre
09 – 11 juillet – Le Mans (72) – Automobile Club de l’Ouest
23 – 25 juillet – Lédenon (30) – MC Lédenon
06 – 08 août – Magny-Cours (58) – Moto-Club Nevers et de la Nièvre
27 – 29 août – Anneau du Rhin (68) – Moto-Club Passion Vitesse
24 – 26 septembre – Pau-Arnos (64) – Moto-Club Pau Arnos
08 – 10 octobre – Carole (93) – MC Motors Events

 

www.cdfpromosport.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Endurance des Lagunes-Saint-Léger-de-Balson-30 (3/6) : Coup double pour Todd Kellett (Yamaha) !
actualité
Palais des Sports de Lyon-69 : Cédric Soubeyras impérial en SX1, Yannis Irsu-ti enlève la couronne en SX2
actualité
Né il y a 2 ans, le Cross-Country Kid est la discipline la plus polyvalente du tout-terrain puisqu’elle se déroule sur un circuit d’environ 7 km mêlant à la fois l’Enduro et le Motocross.
actualité
Le Tome 2 du livre « Le MotoCross en France » sera publié dans les prochains jours.
actualité
Palais des Sports de Lyon-69 – 25-26 novembre : Finale à grand suspense !
actualité
Bud Sand Race – Magescq-40 (2/6) : Todd Kellett (Yamaha), King of Magescq !
actualité
Les nouveautés 2023
actualité
Le Sport Moto Français brille, non seulement à travers ses champions mais également à travers ses organisateurs.
actualité
Parc Floral de Paris-Vincennes-75 - 18-20 novembre 2022 : Le retour du Salon Moto Légende
actualité
Paris La Défense Arena : Ken Roczen (Honda) King of Paris 2022 !
actualité
Vitesse, Motocross, Enduro, Trial et rallyes Routiers dévoilés !
actualité
Réunion entre le Ministère des Transports, la FFM et la FFMC

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...