Nos actualités

Voir toutes nos actualités

Endurance EWC

14/09/2022
85ème Bol d’Or-Castellet - 17-18 septembre 2022 (4/4) : Historique ! Le Bol d’Or fête ses 100 ans en 2022 !

Le Bol d’Or fêtera ses 100 ans les 16-17-18 septembre 2022 sur le circuit Paul Ricard au Castellet. Tous les passionnés de moto pourront se rassembler pour partager ensemble leur amour pour la moto et fêter ensemble les 100 ans de l’événement !

 

Les cinq titres EWC restent à attribuer sur le Circuit Paul Ricard, dans le Sud de la France. Avec trois vainqueurs différents au général lors des trois premières courses de 2022, une lutte passionnante s’annonce.


Le Championnat du Monde FIM Endurance 2022 se prépare pour une passionnante manche décisive dans la course au titre sur le Circuit Paul Ricard, alors que la légendaire course de 24 heures du Bol d’Or célébrera son 100ème anniversaire.

L’allocation de points étant multipliée par 1,5 pour cet ultime rendez-vous, pas moins de sept équipes ont encore la possibilité d’être titrées Championne du Monde FIM EWC, alors que 12 en Superstock peuvent décrocher la Coupe du Monde d’Endurance, tant la compétition a été serrée cette saison en EWC.

Le Bol d’Or est la 4ème et dernière manche 2022 et fait suite à deux autres courses de 24 heures pleines d’action, au Mans et sur le Circuit de Spa-Francorchamps, ainsi qu’au rendez-vous de 8 heures à Suzuka au Japon.

Retransmis en direct à la télévision et en ligne partout dans le monde, le Bol d’Or demeure l’un des plus importants et plus prestigieux rendez-vous en compétition motocycliste internationale, et des milliers de passionnés se retrouveront au Circuit Paul Ricard, afin de voir 43 équipages de trois pilotes se battre pour la gloire – ainsi que les différents titres en jeu.

Restent en effet à décrocher les couronnes Teams et Constructeurs du Championnat du Monde d’Endurance et de la Coupe du Monde d’Endurance, ainsi que le Trophée des Indépendants EWC destiné aux équipes des catégories Formula EWC et Superstock alignées sans le soutien direct d’un constructeur.

Dix vainqueurs du Bol d’Or sont attendus au départ cette année, parmi lesquels Niccolò Canepa (Italie, YART – Yamaha Official Team EWC), David Checa (Espagne, ERC Endurance-Ducati), Jérémy Guarnoni (France, BMW Motorrad World Endurance Team), Josh Hook (Australie, F.C.C. TSR Honda France) et Gregg Black (Français né en Grande-Bretagne, Yoshimura SERT Motul). La liste des pilotes ayant une expérience en MotoGP ou Championnat du monde Superbike inclut Chaz Davies, Randy de Puniet (Webike SRC Kawasaki France), Leon Haslam (TATI Team Beringer Racing) et Isaac Viñales (Moto Ain).


Un planning condensé est prévu pour les pilotes EWC et leurs équipes, avec les essais libres et la séance de qualification à partir du jeudi 15 septembre. Le 85ème Bol d’Or sera lancé à 15h00 CET le samedi 17 septembre.

Divers événements marquant le 100ème anniversaire du Bol d’Or auront lieu au cours du week-end, alors que des activités hors-piste seront organisées pour le public.

L’essentiel
Longueur de la piste : 5,674 kilomètres
Départ de la course : 15 h CET, samedi 18 septembre 2022
Meilleur tour en qualification EWC : Yoshimura SERT Motul (Xavier Siméon), 1’52”374 en 2021
Meilleur tour en course EWC : TATI Team Beringer Racing (Alan Techer), 1’53”707 en 2021

Le Circuit Paul Ricard en 100 mots

Le terme variété résume bien le Circuit Paul Ricard, au nombre incroyable de 167 configurations allant de 826 à 5861 mètres. Prévu pour des courses de motos et de voitures, il reçoit aussi des rallyes. Opérationnelle depuis 1970, la piste a été fermée en 1999 pour d’importants travaux avant de rouvrir en 2002 sous l’appellation de Paul Ricard High Tech Test Track. Des courses y sont revenues en 2009 et le Bol d’Or en 2015, après un long relais au Circuit de Nevers Magny-Cours. Le Paul Ricard a accueilli 17 fois le Grand Prix de France de F1 avant 2022.

Le Bol d’Or en 5 points
- Le Bol d’Or a été organisé pour la première fois en 1922 sur un circuit en terre de cinq kilomètres entre Vaujours, Clichy-sous-Bois et Livry-Gargan.
- À l’époque, il était plus une question de survie qu’une course proprement dite, avec un seul pilote autorisé par moto et aucun arrêt autre que pour ravitailler.
- Venu de Suisse, Tony Zind en a été le premier vainqueur au guidon d’une Motosacoche. Il a couvert près de 1 246 kilomètres à une vitesse moyenne de 51,9 km/h, mangeant et buvant tout en conduisant.
- La machine de Zind portait le n° 37, qu’arbore le BMW Motorrad World Endurance Team pour l’édition de cette année.
- Si le Bol d’Or célèbre son 100ème anniversaire en 2022, l’édition de cette année est la 85ème et la 29ème courue sur le Circuit Paul Ricard.

EWC 2022 : Quoi de neuf ?
Voici un condensé des changements apportés cette année au Championnat du Monde d’Endurance 2022 :

- L’ajout des 24H SPA EWC Motos au calendrier a signifié que trois courses de 24 heures figurent dans la même saison du FIM EWC.
- Le Dunlop Superstock Trophy récompense les concurrents de la catégorie Superstock lors des trois courses de 24 heures, dans le cadre de l’accord de fourniture unique passé avec Dunlop pour cette catégorie.
- Le résultat des qualifications est basés sur le chrono moyen sur un tour des deux pilotes les plus rapides de chaque équipage (les performances du quatrième pilote ne sont pas prises en compte).
- Tous les pilotes d’un même équipage doivent se qualifier dans une limite de 108 % par rapport à l’équipage le plus rapide de leur catégorie.
- Stäubli est le fournisseur unique du système de remplissage rapide de carburant homologué par la FIM pour le Championnat du monde d’Endurance et la Coupe du Monde FIM de 2022 (année transitoire) à 2031. Bien que son utilisation ne soit pas imposée en 2022, le système est disponible à la vente ou à la location pour toutes les équipes qui souhaitent s’en équiper et se préparer à son utilisation qui deviendra obligatoire à partir de 2023.

Le chiffre : 85
Un maximum de 85 points reste en jeu dans le Championnat du Monde d’Endurance 2022, ce qui signifie que sept équipes se battront pour le titre lors du Bol d’Or.

Derniers vainqueurs
2021: Yoshimura SERT Motul (Gregg Black, Xavier Siméon, Sylvani Guintoli) 704 laps
2019: Suzuki Endurance Racing Team (Vincent Philippe, Étienne Masson, Gregg Black) 313 laps
2018: F.C.C. TSR Honda France (Freddy Foray, Josh Hook, Mike Di Meglio) 698 laps
2017: GMT94 Yamaha (David Checa, Niccolò Canepa, Mike Di Meglio) 683 laps
2016: Suzuki Endurance Racing Team (Anthony Delhalle, Vincent Philippe, Étienne Masson) 687 laps

 

Les engagés

Découvrez la liste des engagés du Bol d’Or en cliquant ICI

Découvrez la liste des engagés du Bol d’Or Classic en cliquant ICI

Découvrez la liste des engagés du Bol d’Or d’Argent en cliquant ICI

 

Et en dehors !

L’ambiance ne sera pas seulement passionnée sur la piste, elle le sera aussi tout autour. L’expérience Bol d’Or se voudra entière avec un grand Village au cœur du Circuit, de nombreuses animations sur le thème des sports mécaniques, des expositions d’anciennes et deux soirées musicales enflammées pour le plus grand plaisir des spectateurs.

 

Le Bouclard au rendez-vous !

Situé au pied du parc National du Mercantour, dans le village de Sospel entre mer et montagne, Le Bouclard vous propose un bond magique dans le temps.

Créée en mai 2015 par Patrick Gaultier, cette association loi 1901 a pour ambition la sauvegarde du patrimoine roulant moto, l’échange de connaissance mécanique, de savoir-faire ainsi que la vente ou échange de pièces et de véhicules anciens. Quand on parle “moto” au Bouclard, on parle de toutes les motos. Pas de sectarisme de genre, de style, de marque, de nombre de roues, même si le coeur penche un peu plus vers les « avant-guerre ».

Rendez-vous incontournable, le Bol d’Or sera l’occasion d’exposer neuf de ses anciennes motos, des années 1926 à 1979 : Peugeot P112 (1934), BMA Française diamant (1938), Honda 90C (1969), 350 Styl’son Supersport à moteur Blackburne (1930), une Motoconfort, 308 MC1 (1926), NSU 201 OSL (1938), 350 Royal Enfielkd (1944), Yamaha 250 TZ (1979) et Suzuki 380 GT (1975).

 

Japauto s’expose au Bol

Japauto Moto, concession Honda située Avenue de la Grande Armée à Paris, a été créée par Christian Vilaséca en 1966. C’est en 1969, suite à l’arrivée de la “4 pattes”, la Honda CB750, qu’il décidait d’engager cette machine au Bol d’or du renouveau.

Japauto remportait cette course d’Endurance à Montlhéry avec la CB750 confiée par Honda. Michel Rougerie et Daniel Urdich étaient au guidon… C’est l’année suivante que Japauto décidait d’engager ses propres machines sur les courses d’endurance, l’aventure a duré 20 ans !

 

Le mythe Honda CB750

La CB750 Honda est présentée au public, au Salon de Tokyo en novembre 1968, ce fut un choc pour la planète motard ! Au printemps 1969, la CB750 fut présentée à la presse française au Pré Catelan dans le Bois de Boulogne. Cette quatre cylindres a redonné un sang nouveau au marché de la moto qui a pu conquérir toute une nouvelle génération de motards. Incontestablement, la CB 750 Honda a marqué une étape décisive tout en donnant une orientation nouvelle à l’évolution de la moto : Elle marque « l’an 1 » de l’ère de la moto moderne.

 

La collection Laverda

Laverda, marque italienne superlative, est intimement liée à l’histoire du sport moto et du Bol d’Or. En 1970, deux ans à peine après la production de ses premières grosses cylindrées, elle remportait les épreuves d’endurance des 500 km de Monza en Italie, les 24H d’Oss en Hollande, les 6H de Zandvoort et elle finissait 3ème au Bol d’Or. En 1971, elle remportait avec la légendaire 750 SFC la très grande majorité des courses d’endurance de la saison et terminait 2ème au Bol d’Or. La même année, elle présentait la 1000 3 cylindres qui fut la première très grosse cylindrée de série et qui deviendra en 1976 la moto de série la plus rapide du monde avec la version 1000 Jota. En 1975, elle engageait sa 1000 Spaceframe qui, une fois encore, s’illustrera en courses d’endurance. Et en 1978, elle présentait au Bol d’Or sa fabuleuse 1000 V6, moto dont la technologie était directement issue de la F1, malheureusement sacrifiée sur l’autel d’une réglementation interdisant les moteurs de plus de 4 cylindres.

 

The Darkness en concert au Bol !

Les hommes bien, tout comme la tumescence spontanée et intempestive, sont difficiles à maîtriser. L’histoire de The Darkness c’est l’histoire de quelques hommes bien, de grands hommes qui, contre toute attente, ont remporté une victoire du rock’n’roll et ont ensuite réussi à arracher une défaite temporaire des mâchoires de cette victoire pour se relever à nouveau, comme cette affliction mentionnée précédemment, et récupérer cette victoire, encore une fois.

 

Yarol Poupaud, 1ère partie de The Darkness

Yarol Rocks Johnny !

C’est ce qui vous attend samedi soir sur la grande scène du Bol !

 

Horaires prévisionnels

Jeudi 15 septembre 2022

17h00                   Ouverture du Circuit au public

16h50 – 17h40           Essais qualificatifs 1 – Bol d’Argent

17h50 – 18h40           Essais qualificatifs 1 – Bol d’Or Classic

20h30 – 21h30           Essais de nuit Bol d’Or

21h40 – 22h20           Essais de nuit Bol d’Or Classic

 

Vendredi 16 septembre 2022

8h35 – 9h25             Essais qualificatifs 2 – Bol d’Argent

9h55 – 11h45            Essais qualificatifs 2 – Bol d’Or

11h55 – 12h45           Essais qualificatifs 2 – Bol d’Or Classic

13h40 – 17h00           Bol d’Argent + Podium

17h05 – 18h50           Visite de la voie des stands

20h00 – 22h00           Bol d’Or Classic – Manche 1

 

Samedi 17 septembre 2022

8h30 – 9h15             Warm-Up

10h00 – 12h00           Bol d’Or Classic – Manche 2

12h15 – 12h35           Parade Club 14

12h35 – 13h00           Baptêmes Motul

13h05 – 13h25           Stunt Big Jim

14h51                   Hymne national

15h00                   Départ Bol d’Or

 

Dimanche 18 septembre 2022

15h00                   Arrivée du Bol d’Or + Podium

 

Tarifs

Trois billets sont proposés aux visiteurs :

 

– Billet ENCEINTE GENERALE : 72€

Ce billet donne accès au Circuit 24h/24, mais ne donne pas accès à une aire d’accueil. Il convient ainsi aux personnes habitant dans la région ou aux personnes qui désirent loger à l’extérieur du Circuit pendant l’événement. Un parking moto gratuit situé dans l’enceinte du circuit est à la disposition des visiteurs. Pour accéder en voiture ou en camping-car au parking situé également dans l’enceinte du circuit, il faut ajouter un parking à 20€ pour les voitures ou 40€ pour les camping-cars à votre commande.

 

– Billet AIRE MISTRAL MCTBO : 85€

Ce billet donne accès à l’enceinte générale et à l’aire d’accueil Mistral, située le long de la ligne droite du Mistral. Il est possible de dormir dans cette aire d’accueil.

Pour accéder en voiture ou en camping-car à cette aire, il faut ajouter un parking à 30€ pour les voitures ou 40€ pour les camping-cars à votre commande. L’accès en moto est gratuit.

 

– Billet AIRE DU LAC : 88€

Ce billet donne accès à l’enceinte générale et à l’aire d’accueil du Lac, située en plein cœur du Circuit, à proximité du Lac et de la double droite du Beausset. Il est possible de dormir dans cette aire d’accueil. Cette aire est réservée exclusivement aux motards, heureux de se retrouver d’une année sur l’autre, pour échanger en toute tranquillité sur leur passion commune. Pour plus de simplicité logistique, un parking voitures (20€) est mis à disposition à l’entrée de cette aire, pour permettre à ses habitants de stationner une voiture-assistance à proximité de leur zone de vie. Dormir dans ce parking n’est pas autorisé.

 

Entrée gratuite pour les enfants de moins de 10 ans

Parking Moto : Gratuit

Parking Auto : 20€ (pour Enceinte Générale ou Aire du Lac) / 30€ (pour Aire Mistral)

Parking camping-cars : 40€

 

Billets en vente sur boldor.com

 

Le Bol d’Or 2021 en live intégral 

Résultats EWC :
https://www.its-results.com/ewc/2022/6df77950-93b0-469a-95dd-5a6bd78013d


Chronométrage en direct EWC :
https://www.its-live.net/#/live/ewc/2022/boldor

OÙ REGARDER ?
https://www.fimewc.com/watch-on-tv/

CLASSEMENTS PROVISOIRES
Cliquez ICI pour voir les classements provisoires du FIM EWC.

Cliquez ICI pour voir le barème de points en EWC.

 

Pour plus d’informations vous pouvez contacter Larivière Organisation – organisation@editions-lariviere.com

 

www.fimewc.fr

www.boldor.com

 

 

 

 

Encore plus d'actualités !

actualité
Courses : Fabio Quartararo (Yamaha) compte les points !
actualité
RedBud-USA : Sur la route des Bleus - Episode 2
actualité
RedBud-USA : L’Équipe de France prête à en découdre
actualité
Essais-2 : P2 pour Johann Zarco (Ducati) et P9 pour Fabio Quartararo (Yamaha) !
actualité
Essais-1 : Fabio Quartararo (Yamaha) P3 devant Johann Zarco (Ducati) P11 !
actualité
Brioude-43 – 24-25 septembre (5/5) : En route vers la finale
actualité
Paul Ricard-83 – 24-25 septembre (7/7) : Rendez-vous au Castellet pour une finale de rêve
actualité
RedBud-USA – 24-25 septembre 2022 : En direct et en exclusivité sur AUTOMOTO LA CHAINE
actualité
Viltaïs Racing Igol avec Florian Alt, Erwan Nigon et Steven Odendaal (Yamaha), Mathieu Gines (Yamaha), Webike SRC Kawasaki France avec Randy de Puniet, Etienne Masson et Florian Marino, RAC41-Chromeburner avec Chris Leesch, Jonathan Hardt et Wayne Tessels (Honda), BMRT 3D Maxxess Nevers avec Julien…
actualité
85ème Bol d’Or-Castellet (4/4) : Viltaïs Racing Igol remporte l'édition du centenaire au terme d'une finale épique de la saison EWC !
actualité
Courses : Johann Zarco (Ducati) sauve la 8ème place !
actualité
Essais-2 : P5 pour Johann Zarco (Ducati) et P6 pour Fabio Quartararo (Yamaha), synonyme de 2ème ligne !

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...