Nos actualités

Voir toutes nos actualités

Coupes de France Promosport 2022

11/04/2022
Lédenon-30 (2/8) : Une 2ème manche écourtée

Les pilotes des Coupes de France Promosport étaient à Lédenon ce week-end pour écrire le 2ème chapitre de la saison 2022 organisé par le MC Lédenon et la Fédération Française de Motocyclisme. Huit catégories étaient au programme sur un tracé toujours aussi spectaculaire ayant offert son lot de surprises…

 

Suite à un dépôt de fluide sur l’asphalte du circuit, la direction de course juge les conditions de piste dangereuses et prend la décision d’annuler les courses 2 du dimanche après-midi : Promo 1000, Promo 600, Promo Master, Promo Découverte.

 

PROMO 1000

COURSE 1 : HERTZBERG S’IMPOSE DEVANT VIGNAT

Au départ, le Poleman Léonard VIGNAT (Yamaha) fait le holeshot. Maxime HERTZBERG (Yamaha), 2ème, se place dans la roue du leader et se montre immédiatement pressant. Le 1er du classement provisoire, Hugo GIRARDET (Kawasaki), prend la 3ème position.

 

Après 6 tours, on retrouve VIGNAT toujours en tête juste devant HERTZBERG et GIRARDET légèrement décroché au 3ème rang. De son côté, Grégory MONAYA (Yamaha) est isolé en 4ème position, plus de 5 secondes devant le trio Kévin JACOB (Yamaha) – Loïc GROS (Yamaha) – Yannis DECORPS (Honda).

Tour après tour, on assiste à une belle bataille pour la victoire entre VIGNAT et HERTZBERG pendant que les écarts se creusent derrière, entre GIRARDET, 3ème, MONAYA, 4ème et le groupe en lutte pour la 5ème place.

 

Changement de leader à 2 tours du drapeau à damier, HERTZBERG prend pour la première fois l’avantage sur VIGNAT ! En signant son meilleur chrono dans le dernier tour, HERTZBERG ne laisse aucune chance à son adversaire et s’offre sa première victoire de la saison.

 

Moins en vue, GIRARDET conclut tout de même avec une belle 3ème place, devant MONAYA, 4ème. Le top 5 est complété par JACOB qui domine, DECORPS, 6ème et GROS, 7ème. 

 

PROMO 600 

COURSE 1 : BLANCHARD DEVANT CERSOSIMO, QUELLE BATAILLE !

Bon départ de Noan VASTA (Yamaha) qui conserve la tête mais chute après seulement 2tours et abandonne ! C’est donc Cyril ERUAM (Honda) qui s’empare des commandes d’un groupe de tête compact, composé de Vincent CARRIE (Yamaha), Illies BLANCHARD (Yamaha), Damien MARMION (Yamaha), Florian REAUX (Yamaha) et Luca CERSOSIMO (Yamaha).

 

Toujours leader après 6 tours, ERUAM impose le tempo et des écarts se forment derrière lui. Si BLANCHARD reste au contact de la Honda n°27, CARRIE, MARMION et CERSOSIMO sont distancés alors que REAUX, moins dans le rythme, disparait du top 6.

 

À la mi-course, BLANCHARD porte une attaque sur ERUAM et prend la tête pendant que s’enclenche la bataille pour la 3ème place entre CERSOSIMO, CARRIE et MARMION.

 

Dans le trafic des retardataires, BLANCHARD s’échappe devant ERUAM qui est même dépassé par CERSOSIMO auteur d’un beau retour. CARRIE est 4ème et MARMION, 6ème en embuscade.

 

Survolté dans les derniers tours, CERSOSIMO revient dans la roue de BLANCHARD et prend immédiatement l’avantage sur la Yamaha n°66. Toujours 3ème, ERUAM tente de rester au contact, à moins de 2 secondes des hommes de tête.

 

Dans le dernier tour, BLANCHARD attaque CERSOSIMO et reprend l’avantage. Il s’impose une 3ème fois cette saison, devant CERSOSIMO, 2ème auteur d’une belle montée en puissance au fil des tours. Après avoir longtemps mené ERUAM monte sur la troisième marche du podium et CARRIE est 4ème devant MARMION, 5ème. Finalement, REAUX retrouve des couleurs en fin de course et se classe 6ème.

 

PROMO 500 CUP

COURSE 1 : FEUTZ DOMINE LES DÉBATS

Bel envol de Maxime FEUTZ (Honda) qui conserve le bénéfice de sa pole position devant Sébastien BONFILS (Honda), à l’inverse de Yannis GAUTREAU (Honda) qui manque son départ et recule au classement.

 

Auteur d’un premier week-end parfait à Nogaro, FEUTZ repart sur les mêmes bases et s’échappe dès les premiers tours. Derrière, des pilotes se regroupent, Sébastien BONFILS précède Tom THIZY (Honda) et Yannis GAUTREAU revenu au contact après 5 tours.

 

Tout en contrôle, FEUTZ remporte une 3ème course consécutive. Au terme d’une belle remontée, GAUTREAU se classe second et limite la casse après une entame de course délicate. BONFILS, résiste quant à lui aux tentatives de dépassements de THIZY, 4ème et monte sur la boite.

 

COURSE 2 : 4 SUR 4 POUR FEUTZ

Impérial depuis le début de la saison, le poleman Maxime FEUTZ (Honda), fidèle à ses habitudes, met en place son rythme et prend le large dès le 1er tour. Les poursuivants Yannis GAUTREAU (Honda), Sébastien BONFILS (Honda) et Tom THIZY (Honda) se dispersent.

 

Sans avoir été inquiété du week-end, FEUTZ décroche une nouvelle victoire, la 4ème en autant de courses. C’est derrière lui que le suspense est de mise, dans l’avant dernier tour, BONFILS dépasse successivement THIZY et GAUTREAU pour le bénéfice de la 2ème position qu’il conserve jusqu’au drapeau à damier. GAUTREAU se classe quant à lui 3ème, voyant THIZY chuter dans l’ultime virage.

 

PROMO 400

COURSE 1 : BOUSSEAU SEREIN, DAVID REMONTE

Mickaël BOUSSEAU (Kawasaki) prend le meilleur départ et conserve la tête à l’issue de premier tour, devant Théo DAVID (Kawasaki) qui conserve également sa position de départ, il est second. Parti 5ème, Ryan CHAUVEAU (Kawasaki) est autoritaire en début de course et se place, 3ème dans la roue de la Kawasaki n°55.

 

À la mi-course, BOUSSEAU a déjà fait la différence en tête et compte 6 secondes d’avance sur DAVID, 2ème juste devant CHAUVEAU qui fait l’effort pour rester au contact.

 

À 5 tours de l’arrivée, DAVID commet une erreur et voit CHAUVEAU s’emparer de la 2ème position. Dans la foulée, Valentin ROEDEL (Kawasaki), 4ème après un début de course moins à son avantage, revient derrière Théo DAVID.

 

Jamais inquiété, BOUSSEAU s’impose aisément sur cette course 1. Dans les derniers tours, DAVID se rattrape et reprend la 2ème position à CHAUVEAU, 3ème. Malgré quelques tentatives de dépassements, ROEDEL reste au pied du podium. 

 

COURSE 2 : DAVID PREND SA REVANCHE DEVANT BOUSSEAU

Comme en course 1, Mickaël BOUSSEAU (Kawasaki) s’échappe dans les premiers tours, mais cette fois le pilote n’est pas seul. Théo DAVID (Kawasaki), revanchard, se porte à hauteur de la Kawasaki n°55, les deux pilotes creusent rapidement l’écart avec les poursuivants.

 

À mi-parcours, les leaders sont roue dans roue, pendant que Valentin ROEDEL (Kawasaki) et Ryan CHAUVEAU (Kawasaki) luttent pour monter sur le podium.

 

Dans le dernier tour, DAVID prend un avantage décisif sur BOUSSEAU et remporte la course. Au duel avec ROEDEL, CHAUVEAU part à la faute et laisse échapper son adversaire vers le podium. Le pilote de la Kawasaki n°17 conserve tout de même la 4ème place au drapeau à damier.

 

PROMO 125

COURSE 1 : MARTIN S’EN SORT SANS ENCOMBRE

Aux Guidons de leurs Moto5 Elyan MARTIN (Moto5 – TVX) et Thomas GERVAIS (Moto5 – Mir) s’échappent dès le 1er tour. Mathis FERNANDES (Moto5 – Mir), 3ème, pousse pour rester au contact du duo de leaders mais doit abandonner à cause d’un problème technique survenu après seulement 5 tours.

 

À mi-parcours, MARTIN est en tête et compte 3 secondes d’avance sur GERVAIS qui n’a pas encore abdiqué. Au 3ème rang, Jessy ANDREO (Mir) emmène 2 pilotes : Gabin CONTE COUSIN (Moto5 – Mir), 4ème, et Valentin MATHIEU (125cc – Suzuki), 5ème.

 

Coup du sort pour le leader MARTIN qui s’immobilise au 9ème tour, lui aussi à cause d’une panne mécanique. GERVAIS hérite alors de la 1ère place synonyme victoire !

 

Belle manœuvre d’ANDREO qui passe devant CONTE COUSIN, 3ème pour le bénéfice de la 2ème place dans le dernier tour !  4ème, MATHIEU est le meilleur des pilotes de la catégorie 125cc, il devance Lucas MASSARD (125cc – Suzuki) et Arthur MASSY (125cc – Suzuki), 5ème et 6ème de la course.

 

COURSE 2 : VICTOIRE MAGISTRALE DE MARTIN

Mathis FERNANDES (Mir) se propulse parfaitement de la 4ème place de la grille et prend le commandement de la course devant Thomas GERVAIS (Moto5 – Mir). À l’inverse, Elyan MARTIN (Moto5 – TVX) se manque au départ et pointe au 8ème rang après 1 tour. Un duo prend en chasse les leaders aux 3ème et 4ème positions, il s’agit de Jessy ANDREO (Moto5 – Mir) et Gabin CONTE COUSIN (Moto5 – Mir).

 

MARTIN effectue une remontée impressionnante ! Après 5 tours, le pilote de la TVX n°10 est le plus rapide en piste et efface facilement ANDREO, 4ème et CONTE COUSIN, 5ème, avant de revenir au contact des deux leaders FERNANDES et GERVAIS.

À 4 tours de l’arrivée, MARTIN poursuit sur sa lancée et se détache de FERNANDES et GERVAIS avant de filer vers la victoire… Quelle performance ! Les deux autres luttent jusque dans le dernier tour et c’est finalement GERVAIS qui s’adjuge la 2ème place, FERNANDES est donc 3ème. En parallèle, le duel pour le pied du podium est remporté par ANDREO, 4ème devant CONTE COUSIN, 5ème.

 

Chez les 125cc, Valentin MATHIEU (125cc – Suzuki) est le mieux classé à l’arrivée, il est 7ème devant Lucas MASSARD (125cc – Suzuki), 8ème, et Arthur MASSY (125cc – Suzuki), 9ème.

 

PROMO MASTER 

COURSE 1 : DESMARIS REMPORTE SON DUEL FACE À DESCOURS

Auteur d’un bel envol, Cédric DESMARIS (Yamaha) ne parvient pas à s’échapper. Le leader est suivi de près par ses adversaires Daniel DENIS (Yamaha), Ludovic DESCOURS (Yamaha) et Jean-Paul ODERIO (Yamaha) qui constituent donc le quatuor de tête, roue dans roue après 5 tours.

 

À 5 tours de l’arrivée, ODERIO force pour rester au contact du groupe de tête mais part à la faute et doit abandonner. Dans les tours qui suivent DESMARIS et DESCOURS se disputent la position de pointe pendant que DENIS est distancé à son tour et s’isole au 3ème rang.

 

Dans le dernier tour, la bataille s’achève au milieu des retardataires et c’est DESMARIS qui s’impose de justesse, 0’’285 devant DESCOURS. Quant à DENIS, il gère sa fin de course et monte sur la troisième marche du podium. De son côté, Ludovic DECORPS (Honda) se classe 4ème.

 

PROMO SIDECAR 

COURSE 1 : FENOY CASAS / DRUEL SAISIT SA CHANCE

Au départ, CHANAL / LAVOREL surgit de la 2ème ligne pour prendre la tête de la course. Le side n°39 est pris en chasse par le poleman FENOY CASAS / DRUEL.

Tour après tour un écart se creuse entre le leader et son poursuivant. À moins de 5 secondes, BERTHET / VASSEUR et REY RAMIREZ / CHARTEAU restent en embuscade.

 

Alors que la victoire semble lui tendre les bras, CHANAL / LAVOREL part à la faute à 5 tours de l’arrivée et recule au 3ème rang derrière FENOY CASAS / DRUEL, nouveau leader et BERTHET / VASSEUR, 2ème.

 

En fin de course, FENOY CASAS / DRUEL sécurise la victoire, devant BERTHET / VASSEUR, 2ème après avoir résisté aux tentatives de CHANAL / LAVOREL qui complète le podium. JACQUEMMOZ / ENJALBERT profite de l’abandon de REY RAMIREZ / CHARTEAU dans le dernier tour pour s’offrir une belle 4ème place.

 

En Promo 2, le mieux classé est NODELFER / BONNOT, 8ème, devant DESCOURS / DESCOURS, 9ème, et GILARD / ECORCHARD, 10ème.

 

COURSE 2 : BERTHET / VASSEUR VAINQUEUR D’UNE COURSE INACHEVÉE

Une belle bataille se profile dès le début de course, on retrouve les favoris : CHANAL / LAVOREL, JACQUEMMOZ / ENJALBERT, FENOY CASAS / DRUEL et BERTHET / VASSEUR.

 

Après 3 tours, FENOY CASAS / DRUEL perd le contrôle de sa machine et termine dans le bac à graviers, puis doit abandonner, laissant les trois autres équipages de tête batailler pour le podium. 2 tours plus tard, CHANAL / LAVOREL est aussi malheureux, le side n°588 rentre aux stands.

 

À 5 tours du drapeau à damier, BERTHET / VASSEUR est en tête et compte plus de 5 secondes d’avance sur JACQUEMMOZ / ENJALBERT, 2ème. Suite à un incident mécanique sur une machine ayant répandu des fluides sur la piste, la direction de course stoppe les débats avec un drapeau rouge. Le classement est donc figé au dernier passage de la ligne, BERTHET / VASSEUR s’impose devant JACQUEMMOZ / ENJALBERT et MASSACRIER / LAFON complète le podium.

 

En Promo 2, NODELFER / BONNOT est une nouvelle fois le mieux classé au 8ème rang, il devance MICHON / MUGNOT, 10ème, et DOUANE CHAZELLE / INNOCENT qui ferme la marche.

 

PROMO DÉCOUVERTE

COURSE 1 : ROCQUET DOMINE MEBARKI

Durant les 13 tours de course, Michel ROCQUET (Yamaha) et Ali MEBARKI (Yamaha) se livrent une belle bataille. À l’arrivée, Michel ROCQUET s’impose, Ali MEBARKI est second et un peu plus loin, Mathieu GOCEK (Kawasaki) monte également sur la boite.

 

Calendrier 2022

19-20 mars - Nogaro (32) - ASM Armagnac Bigorre
09-10 avril - Lédenon (30) - MC Lédenon
30 avril-01 mai - Carole (93) - Motors Events
21-22 mai – Croix-en-Ternois (62) - ASM Croix-en-Ternois
25-26 juin - Alès (30) - Motors Events
06-07 août - Magny-Cours (58) - MC Nevers et Nièvre
03-04 septembre - Anneau du Rhin (68) - MC Bitzheim
01-02 octobre – Pau-Arnos (64) - MC Pau-Arnos

 

www.cdfpromosport.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Les maillots des Équipes de France 2022 sont disponibles !
actualité
4ème Rallye de Charente – Rouillac-16 – 20-21 août (4/6) : Reprise aoutienne
actualité
GP de Charente-Maritime – 20-21 août 2022 (17/18) : Feu vert pour le MXGP de Saint-Jean-d’Angely !
actualité
Le Puy-en-Velay-43 - 29 août-3 septembre 2022 : Modification de l’Équipe de France Trophée Mondial
actualité
Le Championnat de France des Régions de Motocross, programmé à Nozay (44) les 27 et 28 août prochains, est malheureusement annulé par suite d’une décision préfectorale.
actualité
Kramolin-République Tchèque – 24-25 septembre 2022 : Composition des Équipes de France
actualité
Carole-93 – 19-21 août (6/7) : Une avant dernière manche parisienne à gros enjeux
actualité
RedBud-USA – 24-25 septembre 2022 : Composition de l'Équipe de France
actualité
Tom Vialle (KTM), Maxime Renaux (Yamaha) et Naomi Monnier (GasGas), sont les lauréats du week-end.
actualité
Monza-Italie – 24-25 septembre 2022 : Composition des Équipes de France
actualité
GP de Charente-Maritime – 20-21 août 2022 (17/18) : Saint-Jean-d’Angely est fin prêt !
actualité
Hasparren-64 (3/5) : Les leaders trébuchent au pays basque

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...