MotoGP - GP d’Andalousie-Jerez (2/16)

26/07/2020
2ème victoire consécutive pour Fabio Quartararo (Yamaha) et 2ème Marseillaise en 8 jours !
Maverick Viñales - Yamaha, Fabio Quaratararo - Yamaha et Valentino Rossi - Yamaha (photo motogp.com)

Vainqueur déjà à Jerez le 19 juillet dernier, Fabio Quartararo (Yamaha) a remis ça ce dimanche en s’offrant la pole, la victoire et le meilleur tour en course devant Maverick Viñales (Yamaha) et Valentino Rossi (Yamaha).

 

Fabio Quartararo, qui aura fait preuve d’une régularité exemplaire durant les 25 tours du GP d’Andalousie 2020, devient le 2ème plus jeune pilote à enchaîner deux succès en catégorie reine, mais aussi recordman de victoire française en catégorie reine !

 

Le pilote Niçois avait dû attendre son 20ème départ pour inscrire son premier succès en MotoGP. C’était le 19 juillet dernier, et ‘El Diablo’ y a visiblement pris goût puisqu’une semaine plus tard, le voici de nouveau sur plus haute marche du podium, au terme d’un Grand Prix d’Andalousie qui aura constitué un véritable marathon pour les pilotes. Chutes, problèmes mécaniques… la liste des abandons s’allongeait progressivement, tandis que le tricolore se montrait imperturbable, comme en atteste cette série de tours en 1’38. À vrai dire, le Français n’aura jamais cédé les commandes !

Parti depuis la pole, le représentant du team Petronas Yamaha SRT conservait l’avantage au premier virage devant Maverick Viñales et Valentino Rossi. Derrière, un premier incident était à déplorer : un accrochage impliquant Miguel Oliveira (KTM), son futur coéquipier Brad Binder (KTM) et Bradley Smith (Aprilia). Le Portugais, qui avait signé ses meilleures qualifications, allait toutefois être le seul à se retrouver à terre.

 

Maverick Viñales, pressé de tenter une attaque sur Fabio Quartararo, perdait ensuite une position vis-à-vis de Valentino Rossi. Et des erreurs, le Catalan allait en commettre d’autres ! C’est d’ailleurs comme ça que Francesco Bagnaia (Ducati) prenait l’ascendant sur lui au 10ème passage. Le natif de Gérone allait même se voir très momentanément repoussé au 6ème rang, après s’être fait déborder par Jack Miller (Ducati) et Franco Morbidelli (Yamaha). Dans son malheur, ses adversaires allaient néanmoins connaître quelques ennuis les uns à la suite des autres.

Fabio Quaratararo - Yamaha (photo motogp.com)
Johann Zarco - Ducati (photo motogp.com)

A commencer par Jack Miller qui se faisait tout d’abord piéger dans le virage 9, puis Franco Morbidelli victime d’un problème technique. Même chose pour Francesco Bagnaia : alors qu’il était confortablement installé au second rang, sa moto laissait soudainement échapper un nuage de fumée et sera contraint à l’abandon…

 

Maverick Viñales restait un long moment bloqué dans la roue de Valentino Rossi ; tandis que Fabio Quartararo comptait déjà plus de 7 secondes sur la fin. Peinant à trouver l’ouverture, l’Espagnol profitait en définitive d’une erreur du nonuple Champion du Monde pour lui dérober la 2ème position. La hiérarchie n’évoluera plus.

 

Fabio Quartararo triomphait ainsi pour le deuxième week-end consécutif devant Maverick Viñales et Valentino Rossi, qui n’avait plus figuré sur le podium depuis Austin 2019, soit 18 GP tout juste, et montait sur le 199ème podium de sa carrière après 25 ans au plus haut niveau et l’âge avancé de 41 ans. C’est la première fois que la marque aux Trois Diapasons s’accapare les trois premières places d’une course MotoGP depuis Phillip Island 2014 pour un podium 100% M1 !

Takaaki Nakagami se classait 4ème et premier Honda, en l’absence de Marc Marquez blessé, son meilleur résultat en MotoGP. Joan Mir (Suzuki) et Andrea Dovizioso (Ducati), qui s’élançait seulement 14ème, terminaient respectivement 5ème et 6ème. Pol Espargaró (KTM), seul rescapé dans le clan orange, Álex Márquez (Honda), Johann Zarco (Ducati) et le convalescent Álex Rins (Suzuki) complétaient le Top 10.

 

Au Championnat, Fabio Quartararo possède désormais 10 points d’avance sur Maverick Viñales et déjà 14 sur Dovizioso. Après son GP blanc du 19 juillet dernier, Valentino Rossi grimpe au 6e rang devant Johann Zarco (9e).

 

Côté Constructeurs, Yamaha occupe toujours le commandement avec 24 points d’avance sur Ducati, 31 sur Honda et KTM. Enfin au classement Teams, les deux équipes Yamaha Petronas Yamaha SRT et Monster Energy Yamaha MotoGP sont aux deux premières places, séparées par 5 unités et avec 28 et 39 points d’avance sur Ducati Team, LCR Honda, Pramac Racing et Red Bull KTM Factory Racing.

 

Prochaine épreuve, le 9 août pour le GP de la République Tchèque à Brno (3/16).

 

www.motogp.com

Encore plus d'actualités !

actualité
Marvin Musquin (KTM) est le lauréat du week-end.
actualité
Yanbu-Jeddah : Fin de rallye pour les rescapés de l'édition du Dakar 2021
actualité
Al-Ula-Yanbu : Adrien Van Beveren (Yamaha) gagne une position (8ème) !
actualité
Dylan Ferrandis (Yamaha) et Marvin Musquin (KTM) engagés en SX450
actualité
Neom-Al-Ula : Adrien Van Beveren (Yamaha) met les bouchées doubles !
actualité
Neom-Neom : Un Top5 exceptionnel pour Adrien Van Beveren (Yamaha) !
actualité
Pour la saison 2021, la FFM poursuit ses efforts pour le développement de la pratique du « Trial à l’ancienne », qui prend la dénomination de Championnat de France Trial Vintage et connaît des évolutions dans son format.
actualité
Sakaka-Neom : Xavier de Soultrait (HVA) chute et abandonne !
actualité
Une légende des Sports Mécaniques nous a quittés.
actualité
Ha’il-Sakaka : Xavier de Soultrait (HVA) reprend du service
actualité
Al Qaisumah-Ha’il : Xavier de Soultrait (HVA) quitte provisoirement le podium !
actualité
Report de la 46ème édition en 2022

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...