Nos actualités

Voir toutes nos actualités

Trial des Nations – Équipe de France FFM

24/09/2018
Sokolov-République Tchèque : Les Bleus sur le podium du Trial des Nations, l'Équipe Féminine en nette progression
L'Équipe de France Masculine FFM (photo Gilles LeFrancq/FFM)

Le Trial des Nations 2018 s'est déroulé ce week-end dans des conditions météorologiques difficiles. La fin de semaine avait pourtant été presque estivale sur le site de Sokolov en République Tchèque, permettant à la délégation tricolore emmenée par la Fédération Française de Motocylisme de se préparer dans de bonnes conditions. La température a brusquement chuté dès samedi, oscillant autour des dix degrés, avant qu'une pluie continue ne vienne perturber la course ce dimanche. Les sections, déjà très difficiles par temps secs, sont devenues encore plus piégeuses et techniques. Idéalement guidés par l'encadrement fédéral, et avec un état d'esprit irréprochable, les tricolores ont réussi à s'adapter pour atteindre les objectifs fixés. Les garçons, troisièmes, font une superbe performance collective pour renouer avec le podium. Les filles, sixièmes, ont bien progressé puisqu'elles gagnent une place par rapport à 2017 et réduisent encore l'écart avec le Top 5.

Des Françaises très impliquées

Très appliquées et impliquées durant toute la préparation, Marine Aurières, Caroline Moréon et Lenna Volpe ont attaqué la première boucle de quinze sections pleines d'envie. La première remontée de ruisseau s'est passée sans embûche, plaçant nos pilotes sur de bons rails. Malgré la pluie, les Françaises sont restées très concentrées et ont fait preuve de complémentarité. Elles ont su pauser les pieds quand il fallait pour éviter l'échec. Résultat, seulement deux zones à dix points malgré la grande difficulté. Le staff et les assistants ont également géré le temps à merveille pour éviter des pénalités de retard. Nos Bleues, sixième, ont bouclé le premier tour à seulement cinq points des Italiennes. Avec les Top 5 dans le viseur, elles sont reparties à l'assaut du deuxième tour sous une pluie battante. La fatigue accumulée lors du premier passage s'est vite fait sentir et nos pilotes n'ont pu améliorer leur score précédent, ce qu'on réussit à faire les Transalpines. Elles terminent ce Trial des Nations à la sixième position. Une bonne performance pour cette édition remportée par la Grande Bretagne. Devant la France se trouvent uniquement des pays présentant des pilotes engagés en TrialGP quand nos très jeunes pilotes concourent en Trial2.

Marine Aurières - GasGas (photo Gilles LeFrancq/FFM)
Loris Gubian - GasGas (photo Gilles LeFrancq/FFM)

Si près de la deuxième place pour les garçons !

Emmenée par un Loris Gubian survolté pour son dixième et dernier Trial des Nations, l'Équipe de France masculine complétée par Benoit Bincaz et Alexandre Ferrer est très bien rentrée dans la compétition, ne marquant que dix points sur les sept premières zones. Sous la pluie, les sections 8 à 11 ont été plus difficiles à négocier pour nos Bleus mais ils ont limité la casse pour boucler le premier tour à la deuxième place, derrière les intouchables Espagnols, mais avec neufs points d'avance sur les Britanniques. L'encadrement a été très performant dans la gestion du temps, contrairement aux Japonais qui ont été pénalisés de vingt points pour leur retard. Comme pour les filles, le froid et la pluie vont avoir raison de nos Bleus qui ne vont pas réussir à rééditer la même performance lors du second passage. En marquant 21 points de plus tandis que la Grande-Bretagne signait un score identique, ils vont perdre la deuxième place tant espérée alors que les Espagnols remportaient leur quinzième titre mondial consécutif. Si cela est rageant car les Français ont tenu la deuxième position plus des deux tiers de la course, le résultat semble logique. Très ému en annonçant à l'issue de la compétition que c'était son dernier Trial des Nations, Loris Gubian, qui s'est surpassé ce week-end, a tenu à souligner l'excellent travail de ses coéquipiers, de tout l'encadrement fédéral et a remercié la FFM pour les moyens engagés pour permettre aux tricolores de repartir avec une médaille autour du cou.

Laurent Rigaud – Entraîneur de l'Équipe de France Féminine

« Le Top 6 était visé donc le résultat est conforme aux attentes. Compte tenu du score du premier tout où l'on était à seulement quatre points de la cinquième place et quatre de la quatrième, on aurait pu espérer mieux. Les faits de course ont été compliqués et ça tirait un peu dans les bras. On est vraiment resté dans une dynamique d'équipe où tout le monde était soudé. Les suiveurs ont également fait un très bon travail. L'état d'esprit a été irréprochable, nous avons beaucoup communiqué durant ces trois jours où nous avons été ensemble. Objectif atteint. »

L'Équipe de France FFM Féminine (photo Gilles LeFrancq/FFM)
Loris Gubian - GasGas (photo Gilles LeFrancq/FFM)

Patrick Charlier – Entraîneur de l'Équipe de France Masculine

« On s'était fixé le podium comme objectif. On a fait un excellent premier tour où les pilotes se sont très bien complétés. Ensuite, avec la pluie, ça s’est fortement dégradé avec beaucoup de racines très glissantes. C'est devenu très compliqué, on a fait trop de doubles cinq alors que les Britanniques ont performé. On est néanmoins très content du résultat. Le podium c'était le plus important. Les stages réalisés, dont le dernier dans un terrain très similaire à celui-ci, ont permis de souder l'équipe. Les pilotes ont magnifiquement défendu les couleurs de la France aujourd'hui. Bravo à eux et bravo à nos suiveurs très expérimentés qui ont fait un travail exemplaire. »

Philippe Thiebaut – Directeur Technique National 

« Les objectifs sont atteints, voire même dépassés. Les filles ont montré une vraie progression dans un trial très difficile. Chez les garçons la deuxième place nous tendait les bras mais troisième, c'est déjà très bien. Le trial français a prouvé qu'il faisait partie des meilleurs au monde. Nous avons vraiment progressé sur notre structuration, notre organisation, pour mettre les pilotes dans les meilleures dispositions de confort, d'entraînement, d'ambiance d'équipe… Cela se traduit par de bonnes performances. Dans les épreuves par équipe il faut savoir souder les groupes. Cette fois-ci ça a été le cas, il faut que l'on continue dans cette voie. »

Lenna Volpe - Sherco (photo Gilles LeFrancq/FFM)
L'Équipe de France Masculine FFM (photo Gilles LeFrancq/FFM)

Classement final Femmes

1 Grande Bretagne 36 pts

2 Espagne 48

3 Allemagne 85

4 Norvège 126

5 Italie 127

6 FRANCE 157

...

Classement final Hommes

1 Espagne 83 pts

2 Grande-Bretagne 122

3 FRANCE 133

4 Japon 147

5 Italie 177

...

Benoit Bincaz - Scorpa (photo Gilles LeFrancq/FFM)
Alexandre Ferrer - Sherco (photo Gilles LeFrancq/FFM)
Caroline Moréon - Sherco (photo Gilles LeFrancq/FFM)
Sokolov-République Tchèque (photo Gilles LeFrancq/FFM)

Encore plus d'actualités !

actualité
La saison 2022 est lancée depuis ce mercredi 1er décembre. Les licences nationales proposées par la Fédération Française de Motocyclisme sont disponibles. Pour rappel, ces dernières sont valables du 1er janvier au 31 décembre 2022.
actualité
C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Jean Chirouze à l’âge de 98 ans
actualité
Paris La Défense Arena : Marvin Musquin (KTM) King of Paris devant 20 000 spectateurs
actualité
Nouvelle rencontre constructive entre le Ministre des Transports, la FFM et la FFMC
actualité
Valencia-Espagne (7/7) : Une belle progression pour Clément Giabbani lors de la dernière manche à Valence
actualité
Jules Cluzel (Yamaha) est le lauréat du week-end.
actualité
27ème Ronde des Sables-Hossegor-Capreton-40 (4/6) : Potisek seul au monde
actualité
Paris La Défense Arena : S-1 !
actualité
C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Michel Corvaisier, à l’issue d’un long combat contre la maladie.
actualité
Montfrin-30 (5/5) : 11ème titre national pour Christophe Nambotin (Sherco) !
actualité
À l’approche des fêtes de fin d’année, la Sécurité Routière invite, à travers une campagne presse, les proches des usagers de motos ou de scooters à leur offrir un cadeau qui peut sauver la vie : un gilet ou une veste airbag.
actualité
Bud Sand Race – Magesq-40 (3/6) : Potisek magique à Magescq

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...