Nos actualités

Voir toutes nos actualités

Coupes de France Promosport

12/07/2021
Le Mans-72 (3/8) : 3ème étape de prestige dans La Sarthe

Les Coupes de France Promosport faisaient leur retour sur le mythique Circuit Bugatti du Mans à l’occasion de la 3ème manche de la saison. Du 10 au 11 juillet, la FFM et l’ACO accueillaient plus de 300 pilotes ayant pris part à la compétition dans des conditions climatiques délicates le samedi puis clémentes le dimanche.

 

PROMO 1000 

COURSE 1 : GUCCIARDI ENFIN VAINQUEUR APRÈS UNE COURSE FOLLE
Dans cette course, le meilleur départ est à mettre au crédit de Ludovic RIZZA (Yamaha). Le leader du classement provisoire emmène un groupe de 7 pilotes dans sa roue.

Après 2 tours, le groupe se scinde en deux, avec un trio en tête mené par Alexandre SANTO DOMINGUES (Yamaha) devant Ludovic RIZZA et Kévin TRUEB (Honda). Les 4 poursuivants sont Benjamin COLLIAUX (Yamaha), Régis STOLTZ (Honda), Léonard VIGNAT (Yamaha) et Maxime GUCCIARDI (Yamaha).

 

Dans les tours qui suivent, TRUEB prend les commandes et creuse l’écart pendant que COLLIAUX fait l’effort pour revenir sur SANTO DOMINGUES et RIZZA.

À la mi-course, les compteurs sont remis à zéro aux avant-postes où 6 pilotes se retrouvent à nouveau roue dans roue : TRUEB, SANTO DOMINGUES, RIZZA, COLLIAUX, STOLTZ et GUCCIARDI. De son côté, VIGNAT est distancé au 7ème rang.

 

Alors qu’il pointe en tête à 5 tours de l’arrivée, TRUEB est contraint de passer par la voie des stands pour effectuer une pénalité. COLLIAUX hérite donc provisoirement de la position de pointe devant GUCCIARDI, RIZZA, STOLTZ et SANTO DOMINGUES dans cet ordre.

 

Dans une bataille épique, GUCCIARDI prend la tête dans le dernier tour et s’impose pour la première fois de la saison devant RIZZA, 2ème après avoir pris le meilleur sur COLLIAUX, 3ème, dans les derniers mètres. Au coude à coude avec les hommes du top 3 jusque dans les ultimes tours, STOLTZ et SANTO DOMINGUES se classent finalement 4ème et 5ème. De son côté, VIGNAT reste 6ème alors que TRUEB sauve les points de la 8ème place.

(photo Gérard Delio/Photopress)

COURSE 2 : TRUEB BAT COLLIAUX AU CUMUL

Beaucoup de mouvement dans ce 1er tour de course, parti de la 11ème place sur la grille, Kévin TRUEB (Honda) bascule en tête ! À l’inverse, Ludovic RIZZA (Yamaha) manque de chuter dans la chicane Dunlop et rétrograde au fond du classement. Bien placé au départ, sur la 1ère ligne, Alexandre SANTO DOMINGUES (Yamaha) rencontre également des ennuis et rentre aux stands avant d’abandonner.

 

Après 5 tours, Kévin TRUEB occupe toujours la tête devant le vainqueur de la veille, Maxime GUCCIARDI (Yamaha), et deux autres pilotes : Benjamin COLLIAUX (Yamaha) et Régis STOLTZ (Honda). De son côté, RIZZA donne tout pour remonter mais casse son moteur et chute dans le Virage du Musée, la direction de course interrompt stoppe les hostilités avec un drapeau rouge.

 

Plusieurs minutes plus tard, la course est relancée pour 8 tours, la 1ère ligne étant composée de TRUEB, GUCCIARDI et COLLIAUX.

 

Après le restart, COLLIAUX mène les débats et étire le groupe de tête, TRUEB est second devant GUCCIARDI et STOLTZ. Au 5ème rang, Léonard VIGNAT (Yamaha) fait l’effort pour tenter de revenir sur les leaders.

 

À 3 tours du drapeau à damier, TRUEB dépasse COLLIAUX qui prend sa roue et reste en embuscade.  

Grâce à une attaque portée au Garage Vert dans le dernier tour, COLLIAUX passe la ligne en 1er, mais au cumul des deux parties de course, c’est TRUEB qui l’emporte pour quelques millièmes, le pilote de la Yamaha n°10 est tout de même 2ème du classement définitif. Un autre pilote Honda s’invite sur le podium, il s’agit de STOLTZ qui prend le dessus sur GUCCIARDI, 4ème. De son côté, VIGNAT sécurise sa 5ème place.

 

PROMO 600

COURSE 1 : DENIS CRÉE LA SURPRISE

Pour son retour à la compétition, Benjamin VAUCHER (Suzuki) s’élance depuis la pole position. Mais sur une piste séchante, c’est Thomas HERRIAU (Yamaha) qui réalise le holeshot.

 

Après 5 tours, Xavier DENIS (Kawasaki), parti 10ème, prend la tête ! Benjamin VAUCHER tente de suivre le leader mais n’y parvient pas, Yohann CRESSON (Yamaha) revient sur la Suzuki n°92. De son côté, Thomas HERRIAU perd pied et se retrouve 6ème, dans le sillage de Willem ZIMMERMANN (Yamaha) et Lilian DI LORENZO (Yamaha).

 

À 5 tours de l’arrivée, DENIS gère sa course, plus de 4 secondes devant CRESSON aux prises avec VAUCHER. Dans le même temps, ZIMMERMANN fait l’effort pour revenir sur les pilotes qui le précèdent mais part à la faute et chute ! DI LORENZO hérite alors provisoirement de la 4ème place juste devant HERRIAU.

Suite à un drapeau rouge, la course est interrompue et le classement figé. Surprenant, DENIS, pilote habitué aux courses sur route, s’impose largement devant CRESSON, 2ème, qui garde l’avantage sur VAUCHER, 3ème. Auteur d’une performance solide, DI LORENZO prend les points de la 4ème place et HERRIAU est 5ème à l’arrivée.

 

COURSE 2 : DI LORENZO RENOUE AVEC LA VICTOIRE

Au moment de s’élancer, Benjamin VAUCHER (Suzuki) est le plus prompt et boucle le 1er tour en position de pointe devant Florian REAUX (Yamaha) et Lilian DI LORENZO (Yamaha).

 

Après 2 tours, Lilian DI LORENZO s’empare de la tête alors que Benjamin VAUCHER rétrograde dans le classement pendant que Xavier DENIS (Kawasaki) fait son apparition au 3ème rang.

 

Dans les tours qui suivent, DI LORENZO augmente la cadence et s’échappe en tête. En tentant de garder le contact avec le leader, DENIS se retrouve isolé en 2ème position. Dans son dos, Remi TASTET (Yamaha) emmène Benjamin VAUCHER dans sa roue. Après un passage à vide, le pilote de la Suzuki n°92 retrouve du rythme. De son côté, REAUX, 5ème, est distancé, Mikael GAY (Yamaha) et Willem ZIMMERMANN (Yamaha) reviennent dans son sillage.

 

Dans les derniers tours, DI LORENZO gère son avance et s’impose avec classe sur le Circuit Bugatti après avoir manqué le podium de peu en course 1. De son côté, grâce à une nouvelle belle performance, DENIS monte sur la 2ème marche du podium complété par VAUCHER qui résiste à TASTET en fin de course. ZIMMERMANN est le 5ème à passer la ligne devant REAU, 6ème et GAY, 7ème.

 

PROMO 500 CUP 

COURSE 1 : PREMIÈRE VICTOIRE POUR FEUTZ

Sur une piste mouillée, Maxime FEUTZ (Honda) prend les devants et emmène le leader du classement général, Emmanuel LENTAIGNE (Honda), dans sa roue. Dans ces conditions, les différences de chronos sont élevées entre les pilotes.

À la mi-course les écarts sont importants, FEUTZ pointe en tête plus d’une seconde devant Emmanuel LENTAIGNE. Au 3ème rang, Patrice DI GREGORIO (Honda) est isolé, tout comme Lucas LENTAIGNE (Honda), provisoirement 4ème.

 

Jusqu’à l’arrivée, les écarts se stabilisent et les positions restent inchangées, FEUTZ s’impose pour la première fois devant Emmanuel LENTAIGNE et DI GREGORIO complète le podium. De son côté, Lucas LENTAIGNE se classe donc 4ème, devant Yanis LORINQUER (Honda).

 

COURSE 2 : LENTAIGNE REMPORTE UNE NOUVELLE BATAILLE

Rapidement, un groupe de 4 pilotes se forme à l’avant de la course, Lucas LENTAIGNE (Honda) emmène Patrice DI GREGORIO (Honda), Maxime FEUTZ (Honda) et son père Emmanuel LENTAIGNE (Honda).

 

À la mi-course, FEUTZ accuse le coup et laisse filer le trio de leaders : Lucas LENTAIGNE – DI GREGORIO – Emmanuel LENTAIGNE.

 

À l’arrivée, Emmanuel LENTAIGNE fait respecter la hiérarchie et s’impose devant Gregory DEBAIX (Honda), auteur d’une remontée en fin de course. DI GREGORIO complète le podium, au dépend de Lucas LENTAIGNE qui échoue aux portes du top 3. Loin des hommes de tête, Emmanuel LEPREVOST (Honda) se classe 5ème.

 

PROMO 400

COURSE 1 : DAVID À L’AISE SUR LE MOUILLÉ

Dans des conditions climatiques difficiles de nombreux pilotes partent à la faute. Malgré cela, Théo DAVID (Kawasaki) tire son épingle du jeu et l’emporte. À ses côtés, Oreste BAZE (Kawasaki), 2ème et Valentin ROEDEL (Kawasaki), 3ème, montent sur la boite. Au 4ème rang, le paddock retrouve Mickaël BOUSSEAU (Yamaha) devant D’Jefferson DELBOSC (Kawasaki), 5ème.

 

COURSE 2 : DELBOSC INARRÊTABLE

D’Jefferson DELBOSC (Kawasaki) fait le break dans les 1ers tours de course. Plusieurs secondes derrière l’homme de tête, Noa POTVIN (Kawasaki) est aux prises avec son concurrent direct Oreste BAZE (Kawasaki).

 

À la mi-course, les écarts sont stables, DELBOSC est seul en tête tandis que POTVIN et BAZE se disputent toujours la 2ème place. Au 4ème rang, Roselyne CADRAN (Kawasaki) fait l’effort pour tenter de se défaire de Mickael BOUSSEAU (Yamaha).

 

Pendant que DELBOSC s’impose en solitaire sur son « circuit favori », POTVIN prend le meilleur sur BAZE dans les derniers tours et se classe 2ème devant le pilote de la Kawasaki n°177. De son côté, CADRAN conserve sa 4ème position devant BOUSSEAU, 5ème.

 

PROMO 125

COURSE 1 : STRATÉGIE PAYANTE POUR MIRABEL

En début de course, aucun pilote ne fait la différence et quasiment l’intégralité du peloton reste roue dans roue.

 

Ce n’est qu’à 2 tours de l’arrivée que Livio MIRABEL (Suzuki), creuse l’écart sur le reste des pilotes.

 

Grâce à une marge suffisante, Livio MIRABEL résiste au retour de ses poursuivants et s’offre la victoire devant D’Jefferson DELBOSC (Suzuki) qui prend le meilleur sur Gaétan PRUNIER (Suzuki), 3ème et Valentin MATHIEU (Suzuki), 4ème.

 

COURSE 2 : DELBOSC INTRAITABLE

Dans cette course 2, D’Jefferson DELBOSC (Suzuki) et Gaétan PRUNIER (Suzuki) prennent les meilleurs envols. Les deux pilotes s’échappent alors que David DA COSTA (Suzuki) et Livio MIRABEL (Suzuki) se positionnent aux 3ème et 4ème rangs.

 

Sans trembler, DELBOSC décroche une nouvelle victoire alors que PRUNIER s’offre la 2ème place après avoir fausser compagnie à ses adversaires à la mi-course.

Absent du top 3 en course 1, David DA COSTA fait son retour sur le podium au dépend de Livio MIRABEL, 4ème et Pierre VERRIER, 5ème.

 

MOTO5

COURSE 1 : CALIGNY DOMINE GOMES

Dans cette course 1, le duel pour la victoire oppose Enzo CALIGNY (Fulgur) à Djanylson GOMEZ (MIR). Au drapeau à damier, c’est finalement CALIGNY qui s’impose devant GOMES. Après une course en solitaire, Thomas GERVAIS (MIR Racing) se classe 3ème.

 

COURSE 2 : CALIGNY DOUBLE LA MISE

Comme la veille, Enzo CALIGNY (Fulgur) et Djanylson GOMEZ (MIR) bataillent pour le gain de la course. À l’arrivée, CALIGNY récidive et s’impose devant GOMEZ… Dans l’incapacité de rester au contact des leaders, Thomas GERVAIS (MIR Racing) monte une nouvelle fois sur la 3ème marche du podium.

 

PROMO MASTER

COURSE 1 : COURSE PARFAITE POUR ULMANN

Déterminé à poursuivre sa série de victoires, le leader provisoire Olivier ULMANN (Yamaha) garde le bénéfice de sa pole position et creuse l’écart dès les 1ers tours.

 

À la mi-course, ULMANN est serein en position de pointe pendant que derrière lui, Ronan DODE (Yamaha) est à la lutte avec Ludovic DESCOURS (Yamaha). Au 4ème rang Daniel DENIS (Yamaha) est bien seul.

 

À l’arrivée, ULMANN s’impose sans contestation et c’est DODE qui monte sur la 2ème marche du podium après son duel remporté face à DECOURS, 3ème. Belle performance de Daniel DENIS, qui conserve sa 4ème place devant Philippe MUHLMEYER (Yamaha), 5ème.

 

COURSE 2 : ULMANN : 6 SUR 6

À l’instar de la course 1, Olivier ULMANN (Yamaha) fait la différence en début d’exercice et file seul en tête, Ludovic DESCOURS (Yamaha) se positionne au 2ème rang, rapidement distancé par le leader.

 

Tout au long de la course, la bataille pour la 3ème place fait rage entre Patrick RICHARD (Kawasaki), Jean Paul ODERIO (Yamaha), Christophe PASSAT (Yamaha) et Fabien MOREAU (Yamaha).

 

Sur sa lancée, ULMANN s’impose pour la 6ème fois en autant de courses ! Sur la 2ème marche du podium, le paddock retrouve DESCOURS qui conclut un excellent week-end. Derrière lui, RICHARD hisse sa Kawasaki n°68 au 3ème rang devant PASSAT, ODERIO et MOREAU, dans cet ordre.

 

PROMO SIDECAR

COURSE 1 : UNE PREMIÈRE POUR CROCHET / PACHOUD   

Belle bataille pour le podium en Promo 1, CROCHET / PACHOUD fait la différence dans les derniers tours et l’emporte devant MASSACRIER / BRUCHET, 2ème et BOUCHER / BOUCHER, 3ème. À noter, pourtant en lutte pour le top 3 après 8 tours, JACQUEMMOZ / ENJALBERT tire tout droit au virage du Musée à cause d’une panne de freinage et abandonne.

 

Sur le point de s’imposer sans difficulté en Promo 2, CHANAL / LASSIA rentre au stand. Geste fair-play de la part du pilote du châssis n°588 évoluant habituellement en FSBK. C’est alors MOREL / MOREL qui hérite de la plus haute marche du podium de la catégorie aux côtés de LACOUR / LACOUR, 2ème et CROCHEMORE / MORIN, 3ème.

 

COURSE 2 : JACQUEMMOZ / ENJALBERT PREND UNE BELLE REVANCHE

En Promo 1, JACQUEMMOZ / ENJALBERT file en tête avec BOUCHER / BOUCHER dans sa roue avant de faire la différence à 5 tours de l’arrivée. Après ses ennuis de la veille, l’équipage n°569 se rattrape de la meilleure des manières avec une prestation solide et la victoire à l’arrivée. BOUCHER / BOUCHER conclut à la 2ème place, loin devant CROCHET / PACHOUD, une fois de plus sur podium.

 

Chez les 600cc, CHANAL / LASSIA laisse une nouvelle fois la victoire à MOREL / MOREL auteur d’une belle performance. Le podium de la catégorie est complété par GILARD / GILARD, 2ème et PALACOEUR / CHEVALIER, 3ème, le side n°122 ayant pris l’avantage dans les derniers tours.

 

PROMO DÉCOUVERTE

GROUPE A 

COURSE 1 : ROY VAINQUEUR DEVANT VAQUERO GOMEZ

Maxime ROY (Yamaha) remporte son duel face au second Bruno VAQUERO GOMEZ (Yamaha) et s’offre une belle victoire sur le Circuit Bugatti. Après avoir résisté au retour de Jonathan FERNANDES (Yamaha), 4ème, Julien CARRIER (Yamaha) monte sur la 3ème marche du podium.

 

COURSE 2 : ROY SUPÉRIEUR AU MANS

Nouvelle victoire pour Maxime ROY (Yamaha) qui domine son sujet et signe le doublé plus de 12 secondes devant Julien CARRIER (Yamaha), 2ème, et Jonathan FERNANDES (Yamaha), 3ème.

 

GROUPE B 

COURSE 1 : BOURACHDENE S’IMPOSE SANS TREMBLER

Yoan BOURACHDENE (Yamaha) fait la différence en début de course et s’impose avec 10’’640 d’avance sur l’Aprilia de Tony BENOIT, auteur d’un dépassement dans le dernier tour sur Mickael HEU (Aprilia), 3ème.

 

COURSE 2 : BENOIT VAINQUEUR DE LA DERNIÈRE COURSE

Pour clôturer ce week-end de courses, les pilotes du Promo Découverte Groupe B s’offrent une superbe bataille. Au drapeau à damier, Tony BENOIT (Aprilia) est victorieux devant Yoan BOURACHDENE (Yamaha), 2ème et Thomas CROISY (Yamaha), 3ème.

 

CALENDRIER 2021

04 - 06 juin – Croix-en-Ternois (62) - A.S.M. de Croix-en-Ternois

25 – 27 juin – Nogaro (32) – AS Moto Armagnac Bigorre
09 – 11 juillet – Le Mans (72) – Automobile Club de l’Ouest
23 – 25 juillet – Lédenon (30) – MC Lédenon
06 – 08 août – Magny-Cours (58) – Moto-Club Nevers et de la Nièvre
27 – 29 août – Anneau du Rhin (68) – Moto-Club Passion Vitesse
24 – 26 septembre – Pau-Arnos (64) – Moto-Club Pau Arnos
08 – 10 octobre – Carole (93) – MC Motors Events

 

www.cdfpromosport.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Castelnau-de-Lévis-81 (3/6) : Doublés de Goupillon et Desprey et première victoire pour Cazal en Junior.
actualité
Lédenon-30 (4/8) : Les écarts se resserrent
actualité
Hugo De Cancelis (Kawasaki), Samuel Di Sora (Kawasaki), Kévin Rousseau (Adolf RS/Yamaha), Emmanuelle Clément (LCR/Yamaha), Romain Febvre (Kawasaki), Tom Vialle (KTM), Thibault Benistant (Yamaha), Maxime Renaux (Yamaha), Thomas Chareyre (TM), Steve Bonnal (TM), Giani Catorc (KTM), Dylan Ferrandis (…
actualité
Lédenon-30 – 24-25 juillet 2021 (4/8) : Rendez-vous sous la chaleur gardoise !
actualité
Castelnau-de-Lévis-81 – 24-25 juillet 2021 (3/6) : Le 24MX Tour enchaîne dans le Tarn.
actualité
Circuit Carole-93 - 18-19 septembre 2021 : Découvrez le programme de cette 15ème édition !
actualité
Suite à la publication du décret du 19 juillet 2021 par le gouvernement, de nouvelles mesures nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire entrent en vigueur à compter de ce mercredi 21 juillet et jusqu’à nouvel ordre.
actualité
Rivanazzano Terme (ITA) - 30 août-4 septembre 2021 : Modification de l'Équipes de France Trophée Mondial - En lice pour les ISDE
actualité
Macon (71) – Finale – Samedi 24 juillet 2021 : La France contre tous !
actualité
Fer de lance du motocross français sur le continent américain, Dylan Ferrandis n’oublie pas pour autant son histoire. En particulier le parcours sportif qui lui a permis de faire ses armes et d’accéder au plus haut niveau de la compétition internationale.
actualité
Moirans-en-Montagne-39 - samedi 24 juillet 2021 (2/5) : Les Kids en route vers le Jura
actualité
Rauville-la-Place-50 (2/6) : Herbreteau renoue avec la victoire en MX2. Victoire et plaque rouge pour Desprey en MX1.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...