MMA - ordinateur
GP - ordinateur
GP - smartphone
Bol d'or - ordinateur
Bol d'or - smartphone
MXGP ST JEAN
mxgp mobile
Supermoto des Nations 2019
Supermoto des Nations 2019 - Mobile

24MX Tour – Championnat de France de Motocross

18/03/2019
Castelnau-de-Lévis-81 (1/7) : Aubin, Rubini et Miot vainqueurs

Les Championnats de France Motocross Elite MX1, MX2 et Junior ont débuté ce dimanche sur le circuit du Puech Rampant de Castelnau-de-Lévis. Dans le Tarn, la météo s’est montrée capricieuse toute la journée avec des températures fraîches, un peu de vent, mais surtout des averses en début d’après-midi rendant la piste très glissante et piégeuse. Il fallait être un funambule pour ne pas partir à la faute. Malgré cela les bénévoles de l’AGS Puech Rampant ont effectué un fantastique travail pour mettre les pilotes dans les meilleures conditions. Cette première étape du 24MX Tour 2019 a été une nouvelle fois une belle réussite avec de magnifiques empoignades dans toutes les catégories, pour le plus grand plaisir d’un public de connaisseurs.

Nicolas Aubin renoue avec le succès en MX1

Abonné aux podiums et aux places d’honneur Nicolas Aubin (OB1 Motorsports Suzuki) n’avait plus gagné d’épreuve Elite depuis Plomion en 2015. Arrivé en outsider dans le Tarn, le Vice-Champion de France en titre s’impose avec une grande maîtrise. Deux départs canon lui ont ouvert une voie royale. Sous la pluie il a géré la première manche à l’expérience, tenant à distance raisonnable Coldenhoff et Aranda après que Tixier ait chuté au départ. Son second départ l’a placé directement en tête et, s’il n’a pas été en mesure de résister à Tixier plus de quelques tours, il a conservé sa deuxième position jusqu’à ce qu’Aranda le dépasse dans la dernière boucle. Cette victoire lance sa saison idéalement.

 

Grégory Aranda (SN Motorsports Kawasaki – 3-2) n’a pas non plus raté ses débuts. Le Gardois se classe deuxième de l’épreuve. Son premier départ l’a rapidement placé en seconde position. A quelques secondes du leader il n’a pas pu résister au retour de Coldenhoff qui l’a doublé après quatre tours. Privé de son masque il est resté dans la roue du Néerlandais. Sa deuxième manche sous un soleil retrouvé fut aussi solide puisqu’il a résisté à Coldenhoff toute la course et s’est offert Aubin sur le fil.

Jordi Tixier monte sur le podium de l’épreuve malgré une chute au premier départ qui l’a contraint à une remontée fantastique de la dernière à la sixième place. Indéniablement le plus rapide en piste le pilote VHR KTM a survolé l’ultime course de la journée. Parti dans le Top 5 il ne lui a fallu que deux tours pour prendre les commandes et ne plus les lâcher. Il termine à égalité de points avec l’autre pilote GP du jour Glen Coldenhoff. Le pilote KTM a bien géré sa première sortie de grille mais n’a jamais pu combler la poignée de seconde de retard prise sur le leader en début de manche. Son second départ dans le Top 10 ne lui a pas permis d’accrocher mieux qu’une quatrième position. Avec deux cinquièmes places Maxime Desprey (Honda SR Motoblouz) rentre dans le Top 5 d’une épreuve durant laquelle il n’a fait que batailler dans le peloton pour revenir après des débuts de course très moyens.

 

Doublé de Rubini en MX2

Le Sudiste Stephen Rubini a survolé les débats à Castelnau-de-Lévis en remportant les deux courses de la journée après avoir signé le meilleur temps des qualifications. Aussi à l’aise sous la pluie de la première manche que sous le soleil en fin de seconde il a su se jouer des pièges de la piste. Il fait le plein de points et marque son terrain en vue du championnat. Lors des deux courses il est parti derrière son coéquipier chez Assomotor Redmoto Honda Pierre Goupillon. A deux reprises il a pris le meilleur au tiers de la manche, gérant ensuite avec maîtrise. Goupillon (3-2) prend la seconde place de l’épreuve. Bien calé en deuxième position en première manche il est parti à la faute dans une ornière, ce qui a permis à Teillet de le passer. Sa seconde course sera des plus sérieuse, il est resté dans la roue de Rubini pour terminer à moins de quatre secondes.

 

Valentin Teillet (JPM Racing Suzuki) complète le podium de l’épreuve. Son excellent premier départ lui a permis d’accrocher le bon wagon avant de bénéficier de l’erreur de Goupillon. Le second, en milieu de peloton, sera nettement moins bon et l’a contraint à cravacher pour revenir jusqu’en quatrième position. A domicile l’Albigeois Calvin Fonvieille (TMX compétition KTM) réalise une bonne performance à la quatrième place avec une première course très sérieuse terminée quatrième suivie d’une septième position.

 

Nathanaël Bres (iFly JK Racing Yamaha – 7-5) fait un bon retour sur l’Elite en intégrant le Top 5 tandis que les plus jeunes qui montent du Junior ont fait plutôt belle impression. Thibault Benistant (Yamaha MJC – 5-11) score son premier Top 5 en Elite MX2 tandis que Tom Guyon (VRT KTM – 13-3) intègre déjà un Top 3 de manche. A noter enfin que, de retour de blessure, le Vice-Champion de France Arnaud Aubin (OB1 Motorsports Suzuki) a déjà perdu toute chance de titre en scorant deux manches blanches. Il a chuté au début de la première course avant d’abandonner en seconde.

 

Florian Miot un ton au-dessus en Junior

Pour sa deuxième année en Junior le jeune Florian Miot (Yamaha MJC) a assumé son statut de favori de la catégorie en s’imposant dans les deux manches dominicales. Un excellent premier départ lui a permis de réaliser un cavalier seul terminé avec plus de cinquante secondes d’avance sur son premier poursuivant. Sa deuxième manche sera un peu plus délicate puisque, parti en milieu de peloton, il s’est faufilé pour revenir cinquième à la fin du premier. Il lui a ensuite fallu près de la moitié de la manche pour se défaire successivement d’Arthur Vial puis de Saad Soulimani. Ce dernier a opposé une belle résistance, en fermant les portes au maximum mais il a fini par craquer. Il réalise néanmoins une excellente première sortie sur le 24MX Tour au guidon de la 125cc VRT Husqvarna puisqu’il se classe deuxième de l’épreuve. Il a effectué deux manches très solides. Dans la première il est très bien sorti de grille pour s’emparer directement de la deuxième place et ne plus la lâcher. Dans la seconde, un moment de déconcentration juste après s’être fait doubler par Miot l’a envoyé au tapis, permettant à son coéquipier Vial (KTM) de le passer. Un problème de roue arrière l’a ensuite empêché de revenir. Il se contente de la troisième place.

 

Dans des conditions difficiles, c’est Luca Diserens (Yamaha MJC) qui complète le podium. Le jeune Suisse Champion de France Espoirs en titre réalise lui aussi une bonne performance. En particulier il intègre le Top 3 de la première manche en occupant cette place du début à la fin. Dommage qu’une chute au début de la seconde course l’ai contraint à une remontée folle jusqu’à la septième position.

 

Alan Harnois (KTM 4-6) et Enzo Casat (Husqvarna 5-8) intègrent le Top 5 de l’épreuve dans cet ordre. Le premier a réussi à rester aux avant-postes des deux courses en étant très régulier, tout l’inverse du second qui, à cause d’erreurs au départ ou en course, a dû à deux reprises s’employer pour remonter vers les places d’honneur. A noter que la première manche a été fatale à deux prétendants au titre.

 

Arthur Vial a chuté lourdement au départ et a été contraint à l’abandon. Il se rattrape en réalisant le holeshot de la seconde course et en terminant deuxième. Xavier Cazal (VHR KTM) a lui cassé alors qu’il était quatrième avant de faire une seconde manche sérieuse terminée à cette même place.

 

Prochain rendez-vous

Après cette ouverture en fanfare le 24MX Tour fait relâche pour un mois avant que pilotes et teams se retrouvent du côté de la Bretagne pour le second opus 2019. Celui-ci se déroulera à Romagné, une étape incontournable depuis plus de dix ans, les 13 et 14 avril prochain.

 

Encore plus de 24MX Tour avec Facebook

La FFM vous permet de suivre le 24MX Tour sur internet, et dans les conditions du direct. Rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross et Instagram #24mxtour. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en Live et, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Et bien sûr, toutes les informations sont sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr

 

Lire aussi : Prugnières victorieux en Espoirs en ouverture du 24MX Tour

 

Tous les résultats sur www.elite-motocross.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
24 Heures Motos – Le Mans (2/5) – 20-21 avril/Essais-1 : Honda Endurance Racing en pole provisoire
actualité
Cussac-87 (1/7) – 21 avril : Le limousin accueille l’ouverture de la saison
actualité
Le Mans-72 (1/4) – 20-21 avril : La Women’s Cup démarre sa saison en lever de rideau des 24H
actualité
24 Heures Motos – Le Mans (2/5) – 20-21 avril : 60 équipages pour la 42ème édition
actualité
Appels à candidatures au sein de la Commission des Courses sur Piste et de la Commission de Tourisme (mandature 2016-2020)
actualité
Aspiran-34 (1/7) – 21 avril : Début de saison dans L’Hérault
actualité
Riom-ès-Montagne-15 (1/5) – 20 avril : Ouverture de la saison à Saint-Angheau
actualité
Nemours-77 (2/7) : Benoit Bincaz (Beta) confirme en Elite
actualité
Essoyes-10 (2/6) : Et de 2 pour Nicolas Deparrois (Yamaha) en Motos
actualité
Romagné-35 (2/7) : Coups doubles à Romagné, Desprey, Goupillon et Miot vainqueurs
actualité
Dylan Ferrandis, Marvin Musquin, l’Equipe de France X-Trial des Nations avec Benoit Bincaz et Alexandre Ferrer, le TGM de Valentin Giraud et Andres Haller, Nicolas Musset, Thomas Chareyre et Nicolas Cousin.
actualité
Vendéspace-Mouilleron-le-Captif (85) : Objectif atteint pour l’Équipe de France

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...