Championnat de France d’Enduro 24MX

09/06/2021
Chaumont-52 – 12-13 juin 2021 (1/5) : Enfin la reprise !

Il aura fallu être patient, ronger son frein. Il aura fallu être prudent, et il le faudra encore. Mais désormais les indicateurs sont au vert et l’organisation de compétitions sportives est autorisée.

 

Le Championnat de France d’Enduro 24MX va donc pouvoir reprendre ses droits, dès le week-end prochain. Et pour cette ouverture tant attendue, c’est le Moto-Club Chaumont Enduro 52 qui sera à la manœuvre. L’équipe de Francis Fels, le Président, avait dû jeter l’éponge l’an passé, face à la situation que l’on connait tous, mais a su garder toute la motivation nécessaire à l’organisation d’une telle épreuve et est aujourd’hui fin prête à accueillir la caravane de l’Enduro français

 

La plupart des pilotes découvriront à Chaumont un tracé inédit. En effet, la dernière organisation d’un Championnat de France par ce Moto-Club remonte à 2001, et la précédente aux années 90. Ce sera donc le baptême du feu pour cette équipe de passionnés La tâche n’aura pas été simple car les multiples mesures de restrictions ont fortement perturbé la préparation, mais aujourd’hui tout est prêt et Francis Fels l’assure : « Les pilotes trouveront chez nous un Enduro usant, sans grosses difficultés, mais ils auront très peu de secteurs reposants, il va falloir être en forme ».

 

Le même site accueillera les paddocks A, B, et les spéciales 2 et 3, ce qui sera très confortable pour les accompagnateurs et spectateurs qui pourront facilement profiter du spectacle.

 

Bien évidemment, les gestes barrières sont plus que jamais d’actualité et il sera exigé de tous la plus grande prudence et le respect des consignes, en particulier le port du masque et la distanciation.

  

Le profil du parcours

Départ – Paddock A/B – Administratif – Chaumont (GPS – 48”04’20.88N 005”09’04.86E) Lien Google Map

Spéciale 1 –Luzy – (GPS –48”02’52.75 N 005”12’00.21 E) Lien Google Map : Spéciale banderolée.

Spéciale 2 – Chaumont (GPS – 48”04’20.88N 005”09’04.86E) : Spéciale en ligne, en-sous-bois.

CH1 – Paddock A

CH2 – Sans ravitaillement

CH3 – Sans ravitaillement

Spéciale 3 – Chaumont (GPS – 48”04’20.88N 005”09’04.86E) : Spéciale mix banderolée / ligne.

CH4 – Retour Paddock

3 tours pour les pilotes Elite, 2 tours pour les nationaux.

Les inscriptions ont fait le plein, on retrouvera donc un peu moins de 400 pilotes au départ de cette ouverture de championnat 2021. On fait le point sur les forces en présence :

 

E1

Du coté des petites cylindrées, le Champion en titre Jérémy Tarroux a tiré sa révérence à la fin de la saison passée et officie désormais en tant que manager du team Sherco Academy. Il laisse sa place chez les E1 à un autre champion en titre, celui de la catégorie E2, Loïc Larrieu. Ce dernier prendra le départ au guidon d’une 250 Fantic du team Bonneton 2 Roues pour un tout nouveau challenge. Son palmarès le positionne bien évidemment comme le favori logique de cette catégorie. Dans le rôle des outsiders qui tenteront de l’empêcher de gagner une nouvelle couronne, Till De Clercq (Dafy Enduro Team), 4ème du championnat E2 l’an passé, ou encore Jean-Baptiste Nicolot (Team LMSens).

 

Nathan Bererd (Sherco Academy) aurait dû lui aussi être de la partie et un sérieux candidat aux podiums. Il s’est malheureusement blessé il y a quelques jours et ne sera pas au rendez-vous, on lui souhaite de se remettre au plus vite.

 

E2

La catégorie des E2 sera la catégorie la plus fournie du Championnat Elite cette saison. Elle réunira 19 pilotes et s’annonce aussi probablement comme la plus ouverte. Le pilote le plus capé à s’aligner chez les ‘mid-sizes’ sera le Corse Christophe Charlier. Ce dernier, fidèle au team OxMoto Beta, pour qui il roulera encore cette année, a terminé à la 3ème place du Championnat E2 l’an passé. Il compte bien désormais se battre pour ajouter à son palmarès un premier titre de Champion de France. Cependant, ils seront nombreux à partager le même objectif. Son ancien co-équipier chez OxMoto, David Abgrall par exemple, désormais membre du team Atomic Moto, ou encore Jérémy Miroir (Dafy Enduro Team). Changement de couleur aussi pour Hugo Blanjoue qui retrouvera les banderoles du Championnat de France sur une KTM du team Elite Moto 15.

 

Pas de changement pour Valentin Richaud qui continuera à porter les couleurs du team RAW XCentric TM Racing. Il tâchera d’oublier une année 2020 durant laquelle des problèmes de santé l’avaient écarté de la course.

 

A noter la présence attendue sous l’arche de départ du pilote Sherco Jack Edmonson. Le Britannique, qui brille sur le Championnat de Sprint Enduro anglais, pourrait venir jouer les trouble-fêtes. Enfin, comme pour Bererd en E1, Anthony Geslin (Beta OxMoto) sera aussi absent, à cause d’une blessure au genou, et devra patienter avant de pouvoir de nouveau en découdre.

 

E3

Changement de catégorie et de couleur pour le pilote qui affiche le plus gros palmarès de l’Enduro Français. Christophe Nambotin, qui laissait planer le doute l’an passé sur sa participation au Championnat de France sera bien au départ. Le Normand roulera pour le team Sherco Usine et il est impossible de ne pas lui accorder la place de favori de cette catégorie E3. Il a dû s’incliner en 2020 face à Jérémy Tarroux et aura à cœur de retrouver la plus haute marche du podium. Ce ne sera pas chose facile car il va trouver de gros clients face à lui. Antoine Basset (Atomic Moto – Beta), le premier d’entre eux, a été privé de victoire en E3 l’année dernière, face au très rapide Antoine Magain, et compte bien remédier à cela en 2021. Le Breton Léo Le Quéré sera lui aussi un candidat aux premières places. Le jeune représentant de la Sherco Academy a déjà prouvé qu’il pouvait être très rapide. On suivra de près également Antoine Criq, ancien co-équipier de Léo, qui roulera désormais pour l’équipe OxMoto Beta.  

  

Junior

Les 3 catégories du Junior (J1, J2 et J3) devraient encore nous réserver de belles batailles cette année. Pour la course au titre E1, seront en lice le champion sortant, Kilian Lunier (LM Racing), que l’on verra à nouveau affronter Antoine Alix (Dafy Enduro Team), son dauphin l’an passé, avec deux points seulement de retard. Autres animateurs pressentis de cette catégorie, Thibault Giraudon (Sherco Academy) ou Léo Joyon (Atomic Moto Beta). Transfuges de la catégorie Espoir dont ils occupaient les podiums, ils seront eux aussi des sérieux candidats au titre.

 

Le JE2 ne manquera pas non plus de fines gâchettes. On y attend notamment Pierre Dubost (Sherco Academy). Champion Espoir en 2020, on le sait extrêmement rapide et capable de prendre très vite la place de leader. Il trouvera face à lui Yann Dupic (Elite Moto 15 – KTM), auteur d’un podium J1 l’année dernière, Thomas Zoldos (Beta) ou encore Kilian Bremont, le sociétaire du Moto-Club Lozérien, qui, malgré son jeune âge cumule déjà une forte expérience sur le Championnat de France d’Enduro

 

Le favori du côté des J3 sera le pilote basque Killian Irigoyen. Evoluant aux côtés d’Antoine Basset et Léo Joyon dans le team Atomic Moto Beta, il a laissé échapper le titre l’année dernière au profit de Neels Theric. Cette année il entend bien imposer son nom au sommet du classement. Face à lui s’élanceront d’autres pilotes habitués des banderoles du Championnat de France, Théo Berger (KTM), Florian Furtado, ou bien encore Loup Becker.  

 

Féminine

Elle domine sans partage depuis 2018 l’Enduro Féminin Français, Justine Martel s’élancera de Chaumont pour tenter de conquérir son quatrième titre de Championne de France consécutif. Toujours aux couleurs du team Elite Moto 15, elle entame 2021 dans le costume d’ultra favorite de la compétition. Peut-être une motivation supplémentaire pour toutes ses concurrentes qui tenteront de lui compliquer la tâche. Et elles seront 14 au départ cette année. Parmi elles, Elodie Chaplot (Sherco Academy), Justine Geisler, Amélie Dufaud (TO Enduro – CBO) ou Elsa Galand (Sherco Academy).

 

Nationaux

Des plus jeunes qui évolueront dans la catégorie Espoir, jusqu’aux pilotes inscrits en super Vétéran, le plateau des nationaux continuera en 2021 à faire vibrer tous les amateurs d’Enduro. Les 6 catégories qui y sont représentées réservent à chaque fois des passes d’armes qui n’ont rien à envier aux catégories Elite, et il faudra s’attendre là aussi à du gros spectacle.

 

Plus que quelques jours à patienter et le Championnat de France d’Enduro 24MX 2021 sera lancé et il devrait ouvrir la voie à une saison complète. On espère y trouver un public nombreux et responsable, pour vivre ensemble ces retrouvailles.

 

L’événement pourra être suivi en live sur le site www.enduro-france.fr et la page Facebook Enduro-France. 

 

Vous retrouvez également les feuilles de temps dès qu’elles seront disponibles sur le live.

 

www.enduro-france.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Essais-1 : Fabio Quartararo s’installe déjà devant !
actualité
Lacapelle-Marival-46 – 9-10 octobre 2021 (12/19) : Retour du GP de France au calendrier 2021
actualité
Lohéac-35 – 19-20 juin (2/7) : Prochaine bataille en terres bretonnes
rré
actualité
Barcelone-Espagne (3/7) : De bonnes pistes de progression pour l’Équipe de France – Filière GP
actualité
Stage de progression goudron-bitume à Alès (30)
actualité
Chaumont-52 (1/5) : Les Retrouvailles
actualité
Yoshimura SERT Motul avec Sylvain Guintolli, Gregg Black et Xavier Simeon (Suzuki), Webike SRC Kawasaki France Trickstar avec Jerémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa, National Motos avec Stéphane Egéa, Guillaume Antiga et Kevin Trueb (Honda), BMRT 3D Maxxess Nevers avec Anthony Loiseau,…
actualité
44ème 24 Heures Motos-Le Mans - 12-13 juin 2021 (1/4)Course : Triomphe complet pour le Yoshimura SERT Motul
actualité
44ème 24 Heures Motos-Le Mans - 12-13 juin 2021 (1/4)/Essais : Le YART en pole position au Mans !
actualité
Le Président de la Fédération Française de Motocyclisme, Sébastien Poirier et des élus de la Ligue Moto Auvergne Rhône-Alpes, des ville de Quinssaines et de Montluçon ainsi que de la communauté d’agglomérations de Montluçon étaient réunis il y a quelques jours sur le circuit de motocross de…
actualité
Un bon départ pour la saison 2021.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...