Nos actualités

Voir toutes nos actualités

Championnat de France FSBK-FE 2022

30/06/2022
Magny-Cours-58 – 2-3 juillet (5/7) : Une cinquième manche dans la Nièvre qui peut déjà être décisive

Tout juste rentrés du Béarn, les pilotes du Championnat de France Superbike se rendent sur le Circuit de Nevers Magny-Cours, l’un des plus prestigieux du calendrier. Pour cette 5ème manche de la saison, le Moto-Club Nevers de la Nièvre, sous l’égide de la FFM, accueille les 200 pilotes conscients que cette étape pourrait-être un tournant dans la course au titre. Rendez-vous les 1er, 2 et 3 juillet pour la suite de cette saison passionnante. 

 

SUPERBIKE : DE FAIBLES ÉCARTS EN HAUT DU CLASSEMENT

Avec deux victoires mais aussi deux abandons lors des quatre dernières courses, Valentin DEBISE (Yamaha – Michelin) semble avoir consommé ses jokers. Leader du Championnat avec 153 points, DEBISE pose ses valises à Magny-Cours avec seulement 16 longueurs d’avance sur son dauphin. Malgré les douleurs causées par ses blessures à la main, Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Pirelli) a fait preuve de beaucoup de courage à Pau Arnos pour rester au contact de son rival. Si le breton retrouve la pleine possession de ses moyens, le public Nivernais devrait assister à une nouvelle lutte entre les deux cadors de la catégorie reine.

Après une étape difficile à Lédenon, Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin) a repris du poil de la bête lors de la dernière manche. Le pilote de la BMW Tecmas n°78 a regoutté à la victoire et est revenu dans la course au titre, à seulement 29 points du leader. Victorieux la saison passée sur le tracé de Nevers Magny-Cours, FORAY va tenter de réitérer cette performance pour mettre la pression sur DEBISE et GINES. 

 

Cette saison, Alan TECHER (Honda CBO Racing – Michelin) a trouvé de la régularité, avec comme moins bon résultat la 5ème place. Sur une série de trois podiums consécutifs, TECHER va tenter de poursuivre sur sa lancée et pourrait même prétendre à la victoire sur un Circuit où il va faire parler la puissance de sa Honda. 

 

Avec 102 et 94 points, Martin RENAUDIN (Yamaha Moto&GP Addict – Pirelli) et Axel MAURIN (Yamaha CMS – Pirelli) sont en embuscade au pied du podium. Comme depuis le début de la saison, les deux pilotes Yamaha joueront les trouble-fêtes dans la course au trophée. Au même titre que Valentin SUCHET (Suzuki Junior Team LMS – Pirelli) qui va tenter de briser le plafond de verre du top 5.

Englués aux 8ème, 9ème et 10ème places du classement depuis la deuxième manche, David MUSCAT (Ducati – Michelin), Gregory LEBLANC (Ducati TWR – Pirelli) et Guillaume ANTIGA (Ducati – Pirelli) peinent à se montrer aux avant-postes. Sur un circuit caractérisé par de grandes accélérations et de longues lignes droites, les trois Ducati du peloton pourraient tirer leur épingle du jeu. 

 

Avec huit victoires en autant de courses, RENAUDIN s’affirme comme le patron de la catégorie Challenger devant SUCHET. Son coéquipier du Suzuki Junior Team LMS, Charles CORTOT (Suzuki Junior Team LMS – Pirelli) fait preuve d’une belle régularité depuis le début de saison et va se battre pour monter sur le podium de la catégorie des jeunes pilotes. Revenu sur le devant de la scène avec deux belles 2èmes places à Pau Arnos, Maximilien BAU (BMW – Michelin) peut-il encore prétendre au podium Challenger malgré le retard accumulé ? Réponse à Magny-Cours le 3 juillet. 

 

SITUATION PROVISOIRE SUPERBIKE
1 Valentin DEBISE – 153 pts 
2 Mathieu GINES – 137
3 Kenny FORAY– 124
4 Alan TECHER – 115
5 Martin RENAUDIN – 102

 

SUPERSPORT 600 : DEBISE TOUJOURS FAVORI, GREGORIO À L’AFFÛT  

Lors de la dernière manche, Valentin DEBISE (Yamaha – Michelin) a accentué encore un peu plus son avance en décrochant sa huitième victoire consécutive. Assuré de repartir de Magny-Cours en 1ère position du Championnat, l’albigeois aura à cœur de poursuivre sa série pour peut-être remporter le grand chelem, qui lui avait échappé l’an dernier. 

 

Avec sept podiums en huit courses, Matthieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli) se montre au plus haut niveau… Mais le pilote n°153 semble intouchable cette saison. Le public peut cependant compter sur le jeune gardois pour continuer à se battre afin d’aller chercher cette victoire qui lui tient à cœur, jusque dans les derniers mètres de chaque course !

 

Pour la 3ème place du classement général, Loïc ARBEL (Yamaha TWR Junior Team – Pirelli) a pris de l’avance sur ses poursuivants. Le pilote du TWR Junior Team aura à cœur de batailler à nouveau avec GREGORIO et DEBISE comme il avait pu le faire au Mans et à Nogaro. 

 

Derrière Loïc ARBEL, on retrouve plusieurs pilotes en mesure de jouer les places d’honneur. Johan GIMBERT (Yamaha – Pirelli), Enzo DE LA VEGA (Yamaha – Pirelli), Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Dunlop) ou encore Kilian AEBI (Yamaha – Dunlop) enchainent les belles performances et devraient poursuivre sur leur lancée à Magny-Cours. 

 

En Challenger, avec 100% de victoires, Matthieu GREGORIO est le grand favori pour succéder à son ami Ludovic CAUCHI. Pour compléter le Top 3 Challenger, la lutte entre GIMBERT et AEBI s’annonce intéressante. En pleine progression, Bartholomé PERRIN (Yamaha – Pirelli) pourrait également prétendre au podium. 

 

SITUATION PROVISOIRE SUPERSPORT 600
1 Valentin DEBISE – 205 pts 
2 Matthieu GREGORIO – 155
3 Loïc ARBEL – 105
4 Johan GIMBERT – 77
5 Enzo DE LA VEGA – 74

 

OBJECTIF GRAND-PRIX

PRE-MOTO 3 : ROSTAGNI FAVORI À LA VICTOIRE 

Malgré une nette domination, Matthias ROSTAGNI (Béon – Bridgestone) ne parvient pas à faire le break au championnat, la faute à un peu malchance et de précipitation, notamment lors de la dernière course. ROSTAGNI reste tout de même le grand favori et aura à cœur d’enchainer deux succès à Magny-Cours.

 

Avec seulement 24 points de retard, son dauphin Célestin MASY (Béon – Bridgestone) est encore dans le match mais devra enfin réussir à s’imposer pour espérer concurrencer le pilote de la Béon n°13. Il en est de même pour Quentin GODEFROY (KTM), qui reste sur une belle 2ème place à Pau Arnos. Au pied du podium provisoire, Quentin MANDINE (Béon) et Camil BISSANE (KTM) ambitionnent probablement d’intégrer le top3. 

 

SITUATION PROVISOIRE PRE-MOTO3 
1 Matthias ROSTAGNI – 130 pts 
2 Célestin MASY – 106
3 Quentin GODEFROY – 90
4 Quentin MANDINE – 84,5
5 Camil BISSANE – 78,5

 

HONDA NSF 250 : BERCOT ET CAILLET PLUS PROCHES QUE JAMAIS 

Le duel pour le titre est bien entamé entre le leader Jules BERCOT (Honda NSF – Bridgestone) et son dauphin Benjamin CAILLET (Honda NSF – Bridgestone). Si BERCOT n’a décroché que deux victoires contre quatre pour CAILLET, ce dernier fait les frais d’un week-end contrasté à Lédenon avec un départ manqué et un abandon. Pour BERCOT, la régularité paye avec sept podiums en autant de courses. À Magny-Cours, le public peut s’attendre à une belle bataille entre ces deux garçons séparés de seulement 6 points au classement provisoire.

 

Avec 100 points, Lorenzo GUYAU (Honda NSF – Bridgestone) s’affirme comme le principal outsider de la catégorie. Sera-t-il en mesure de venir titiller les deux favoris ?  

 

Toujours bien placé, Elliot KASSIGIAN (Honda NSF – Bridgestone) va tenter de monter sur le podium qui lui a souvent échappé de justesse. Depuis deux manches, Evan BOXBERGER (Honda NSF – Bridgestone) ne se pose plus de question. Le pilote de la machine n°33 reste sur trois podiums consécutifs et entend bien poursuivre sa montée en puissance.

 

SITUATION PROVISOIRE HONDA NSF 250 
1 – Jules BERCOT – 135,5 pts 
2 – Benjamin CAILLET – 129,5
3 – Lorenzo GUYAU – 100
4 – Elliot KASSIGIAN – 73,5
5 – Evan BOXBERGER – 73

 

SUPERSPORT 300 : DAHMANI PAS ENCORE À L’ABRI

Depuis le début de la saison, Enzo DAHMANI (Yamaha – Pirelli) est sur un rythme qui ressemble étroitement à celui d’un futur Champion. Souvent en mesure de jouer la victoire, il sait également assurer les gros points dans les périodes plus difficiles. Stratégie qui permet à Enzo DAHMANI de compter 38 points d’avance sur son dauphin.

 

2ème et 3ème, Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) et Louca FRIEH (Yamaha – Pirelli) savent que rien n’est joué pour le titre malgré la belle avance du pilote de la Yamaha n°13. En effet en Supersport 300, les courses sont extrêmement disputées et la moindre erreur peut faire perdre jusqu’à cinq places aux pilotes qui bataillent aux avant-postes. Ils sauront saisir leur chance si l’occasion de décrocher la victoire se présente à nouveau.

 

À égalité et seulement 12 points du podium, Evann PLAINDOUX (Yamaha – Pirelli) et David DA COSTA (Yamaha – Pirelli), déjà vainqueurs cette saison, vont tout faire pour réduire l’écart avec les trois pilotes de tête. 

 

En Challenger, Valentin ROEDEL (Kawasaki – Pirelli) s’est offert une légère avance sur Evan PALHIER (Yamaha – Pirelli) qui reste cependant toujours en course pour disputer le titre au pilote de la Kawasaki n°117. Provisoirement 3ème, Théo TAUVERON (Yamaha – Pirelli) peut également prétendre à la victoire dans la catégorie Challenger. Malgré le classement, le favori à la victoire en course semble bien être D Jefferson DELBOSC (Kawasaki – Pirelli) qui reste sur trois podiums dont deux victoires sur les deux dernières courses.

 

SITUATION PROVISOIRE SUPERSPORT 300 
1 Enzo DAHMANI – 147 pts 
2 Dorian JOULIN – 109
3 Louca FRIEH – 102
4 Evann PLAINDOUX – 90
5 David DA COSTA – 90

 

SIDECAR : GROSSE CONCURRENCE POUR PERILAT / KOTCHAN 

La situation au Championnat F600 s’est encore resserrée à Pau Arnos et dorénavant chaque point marqué sera décisif dans la course au titre. En tête, l’équipage PERILLAT / KOTCHAN poursuivra ses efforts face aux deux équipages émérites du FSBK-FE, LE BAIL / LEVEAU, 2ème, et PEUGEOT / PEUGEOT, 3ème et de retour après de belles prestations en Championnat du Monde. Un beau match à trois est à prévoir entre les meilleurs équipages actuels. 

 

En F2, depuis lancement de la saison les trois équipages PALACOEUR / CESCUTTI, BLERVAQUE / AMETTE et MOREL / MOREL se partagent les gros points. Qui d’entre eux repartira de la Nièvre en tête du classement des châssis-courts ? 

 

À noter, le peloton accueillera ROSCHER / BURKHARD, un équipage prestigieux et au palmarès international éloquent.

 

SITUATION PROVISOIRE SIDE-CAR 
1 PERILLAT / KOTCHAN – 142 pts 
2 LE BAIL / LEVEAU – 122
3 PEUGEOT / PEUGEOT – 93
4 PALACOEUR / CESCUTTI – 92
5 JACQUEMMOZ / ENJALBERT – 80

 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE FE-SUPERBIKE 2022

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

 

Pour cette saison 2022, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page Facebook officielle FSBK-FE et le site fsbk.fr

 

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Facebook : fsbk , Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk 

 

Calendrier 2022

26-27 mars - Le Mans (72) - ASM 24 heures ACO
07-08 mai - Nogaro (32) - ASM Armagnac Bigorre
28-29 mai - Lédenon (30) - MC Lédenon
18-19 juin – Pau-Arnos (64) - MC Pau-Arnos
02-03 juillet - Magny-Cours (58) - MC Nevers et Nièvre
20-21 août - Carole (93) - Motors Events
24-25 septembre - Paul Ricard (83) - MC Circuit Paul Ricard

 

www.fsbk.fr

Encore plus d'actualités !

actualité
Courses : Fabio Quartararo (Yamaha) sauve une 8e place !
actualité
Essais-2 : Belle reprise après la trêve estivale pour Johann Zarco (Ducati) !
actualité
C’est en ce début de mois d’août que nos pilotes des Collectifs Espoir FFM Vitesse OGP et Mini OGP se sont retrouvés pour un 5ème et dernier stage sur le circuit Carole (93). Pour l’occasion, le Président de la Fédération Française de Motocyclisme, Sébastien Poirier, avaient fait le déplacement aux…
actualité
RedBud-USA – 24-25 septembre 2022 : Quelle Équipe de France à RedBud ?
actualité
Rivesaltes-66 - 6-7 août (7/8) : Le championnat fait son retour en Occitanie
actualité
Avec un 11ème titre mondial décroché ce dimanche 28 juillet à Mettet (Belgique) dans le cadre de la 16ème édition du Supermoto des Nations avec Thomas Chareyre, Sylvain Bidart et Nicolas Cousin, la France assoit définitivement sa domination dans la discipline.
actualité
Hasparren-64 – Samedi 6 août (3/5) : Direction le Sud-Ouest
actualité
Le Président de la FFM, Sébastien Poirier, a été reçu ce mardi 2 août par la Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques.
En fonction depuis le 20 mai dernier, Madame Amélie Oudéa-Castera s’est montrée particulièrement attentive aux enjeux et projets portés par la Fédération…
actualité
Magny-Cours-58 - 6-7 août (6/8) : Sixième étape de gala dans la Nièvre !
actualité
La Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) et la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) renforcent leur collaboration afin de construire une stratégie de développement compatible avec un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050.
actualité
Mettet-Belgique : La France hégémonique au Supermoto des Nations
actualité
Hugo De Cancellis (Kawasaki), l’Équipe de France Supermoto Sénior, avec Thomas Chareyre (TM), Sylvain Bidart (Honda) et Nicolas Cousin (Yamaha), l’Équipe de France Supermoto Junior, avec Axel Marie-Luce (TM), Youry Catherine (Honda) et Steve Bonnal (TM), Zachary Pichon (Sherco), Luc Fargier (Beta)…

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...