Équipe de France FFM – MX des Nations 2019

28/09/2019
Motocross des Nations 2019 – Assen-Pays-Bas – 28-29 septembre/J1 : L'Équipe de France septième des qualifications

Comme on pouvait s’y attendre, les sables d’Assen (Pays-Bas) ont été sans pitié ce samedi pour les 34 Nations engagées dans cette 73ème édition du Motocross des Nations. Très mal positionnés sur la grille de départ, les tricolores se sont assuré une bien meilleure position pour les courses principales en se qualifiant en septième position, en présence de Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Moto.

Les Bleus se positionnent dans la compétition

Alors que la compétition moderne ne laisse généralement aucune place au hasard, le Motocross des Nations a pour particularité que l’ordre d’entrée en grille pour la journée de samedi se fait par… tirage au sort ! Et jamais dans l’histoire récente de l’épreuve les Français n’avaient été aussi mal lotis, se retrouvant vingt-septième ! L’objectif du jour était bien sûr de refaire ce handicap pour aborder les courses de dimanche en meilleure position, ce que Gautier Paulin, Maxime Renaux et Jordi Tixier ont fait avec cette septième place acquise derrière les Belges, Néerlandais, Américains, Australiens, Italiens et Lettons.

 

 

Gautier Paulin - Yamaha (photo FFM)
Maxime Renaux - Yamaha (photo FFM)

Top 10 pour nos trois tricolores

On espérait un ou deux départs d’anthologie, mais il n’y a pas eu de miracles dans chacune des trois courses qualificatives de la journée. Revenus dans leur manche respective treizième, seizième et quatorzième à l’issue de leur premier tour, Gautier, Maxime et Jordi sont tous rentrés dans le top dix de courses perturbées par de fréquentes averses ayant compliqué encore un peu plus la donne ! Du trio, c’est Jordi Tixier engagé en catégorie Open qui a fait la meilleure opération, en n’apportant que sept points à l’équipe malgré une chute l’ayant relégué en début de course en quinzième position. Huitième de la catégorie MXGP après une belle fin de course, Gautier Paulin apporte au team France son second meilleur résultat, celui du troisième homme n’étant pas comptabilisé le samedi. Dixième en MX2, Maxime Renaux aura beaucoup appris en tant que « rookie » de l’équipe, découvrant l’épreuve sans parvenir en cette première journée à se libérer une fois en piste.

Une équipe soudée

« Le tirage au sort des places sur la grille de départ ne nous a pas été trop favorable, et partir d’aussi loin pour décrocher une septième place est déjà une performance remarquable de nos pilotes, en particulier de Jordi Tixier qui sans une petite chute serait probablement rentré dans le top cinq. Cette septième place nous positionne très correctement pour les courses de demain, et laisse intact nos espoirs de podium. » analyse Philippe Thiebault, Directeur Technique National de la FFM. « On croit en nos pilotes, en la qualité de l’équipe, nous sommes tous concentrés autour d’eux au sein de notre groupe très soudé, comme dans une famille. Maxime découvre cette épreuve à part, il a un comportement exemplaire. Découvrir un tel événement avec de nouveaux adversaires comme les Américains, l’ambiance très spécifique du MX des Nations avec ces milliers de spectateurs peut distraire par moment. Demain, il sera concentré pleinement sur sa course. Ses équipiers ont une bonne expérience de l’épreuve et échangent beaucoup avec lui, l’EntraÎneur National et son adjoint s’occupent de lui et je suis convaincu que demain il fera un exploit en fin spécialiste du sable. » poursuit-il.

Jordi Tixier - KTM (photo FFM)
Gautier Paulin - Yamaha (photo FFM)

La météo de dimanche n’étant guère optimiste, il faut s’attendre à vivre des courses à rebondissements qui verront les équipes les plus « solides » monter sur le podium. Rappelons que trois courses sont au programme de la journée, regroupant à chaque fois deux des trois catégories. Chaque pilote prendra donc deux départs, les cinq meilleurs des six résultats obtenus étant comptabilisés pour le classement final.

 

Soutenez et suivez la vie des Équipes de France sur Facebook.

 

 

 

Jordi Tixier - KTM (photo FFM)
Maxime Renaux - Yamaha (photo FFM)

Encore plus d'actualités !

actualité
PARTICIPEZ AU DÉVELOPPEMENT DU SPORT MOTO
Le 9 octobre prochain, le mandat de l’ensemble des dirigeants de la FFM sera renouvelé pour une durée de 4 ans et tous les licenciés pourront faire acte de candidature.
actualité
Compte tenu du contexte sanitaire actuel, des mesures de restrictions de déplacements entre certains pays et de rassemblements en vigueur en France, la 43e édition des 24 Heures Motos, programmée les 29 et 30 août prochains, se disputera à huis clos.
actualité
La campagne 2020 relative aux demandes de subventions des projets fédéraux portés par les structures fédérales est ouverte.
actualité
Le pilote de l’équipe de France Vitesse – filière GP 2020, Bartholomé PERRIN, a repris l’entraînement cette semaine, à Alès.
actualité
La deuxième phase du déconfinement présentée par le Premier Ministre le jeudi 28 mai dernier s’ouvrira le 2 juin prochain avec un assouplissement des mesures de lutte contre le Covid-19.
actualité
La FFM poursuit sa politique de sauvegarde lancée en 2010 y compris durant cette période délicate. Pendant le confinement, elle a fait l'acquisition du terrain de Bolquère situé dans le département des Pyrénées-Orientales (66).
actualité
C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Raymond Guicher à l'âge de 87 ans.
actualité
La FFM, ses élus, ses Ligues, ses Comités Départementaux et ses Moto-Clubs sont restés investis pour préparer au mieux le déconfinement en vue du retour des compétitions motocyclistes dès le mois d’août.
En l’état actuel de la situation sanitaire, les manifestations de moins de 5 000…
actualité
Dans le contexte de crise sanitaire, les acteurs du sport se mobilisent pour aider les clubs sportifs. Avec le soutien du ministère des Sports, la Fondation du Sport Français, le Comité National Olympique et Sportif Français , le Comité Paralympique et Sportif Français, l’Agence Nationale du sport…
actualité
Communiqué de presse du SHARK Helmets Grand Prix de France 2020
actualité
L’ensemble des acteurs du sport moto est resté mobilisé et a préparé au mieux le déconfinement en vue du retour des compétitions sur nos circuits français dès le mois d’août.
actualité
L’ensemble des acteurs du sport moto est resté mobilisé et a préparé au mieux le déconfinement en vue du retour des compétitions sur nos circuits de vitesse français dès le mois d’août.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux ! #FFMOTO

Instagram
Chargement en cours...